Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire de la droite et du centre : Henri Guaino bientôt candidat ? (vidéo)

Le député Les Républicains des Yvelines était l’invité de Bruce Toussaint ce lundi 2 mai sur Itélé. L’occasion pour Henri Guaino de dévoiler ses intentions quant à une éventuelle participation à la primaire de la droite et du centre. Après NKM, Jean-François Copé, Alain Juppé ou encore Nadine Morano, l’élu se lancera-t-il dans la course ? Non Stop Politique vous en dit plus.

Actuellement, onze candidats sont déclarés pour la course à l’investiture de la primaire de la droite et du centre qui se déroulera en novembre. Si Nicolas Sarkozy n’a pas encore dévoilé ses intentions, tout laisse à croire qu’il se portera également candidat. Invité sur Itélé lundi 2 mai 16, Henri Guaino a laissé entendre qu’il pourrait être le 13ème membre des Républicains à déclarer sa candidature à la primaire de la droite et du centre. Le député LR, qui est contre la primaire pourtant, estime qu’il pourrait se présenter.  Au micro de Bruce Toussaint,  Henri Guaino a déclaré ne pas savoir s’il parrainerait un des candidats ajoutant « je me parrainerai peut-être moi-même ».  

«Je me présenterai si je peux faire bouger les lignes »

Henri Guaino a donné plus de détails quant à sa possible candidature à la primaire de la droite et du centre. « J’y réfléchis sérieusement, je prends mon temps » déclare le pourfendeur de Nicolas Sarkozy. « Je ne peux imaginer de participer à la primaire que si je suis convaincu que je peux faire bouger les lignes » assène Henri Guaino. « J’y reviens que si n’émerge pas ou ne ré-émerge pas sur la scène politique française un grand mouvement politique qui ressemble à ce qu’a été le gaullisme » précise-t-il. « Nous aurons à l’avenir un autre clivage : le Front national contre tous les autres qui diront tous la même chose et vous savez comment tout cela finira, ce ne sera pas glorieux pour la démocratie française », prévient Henri Guaino avant de conclure. «Je prendrai ma décision dans les semaines qui viennent.» 
 
Henri Guaino envisage de se lancer dans la course à la primaire
Henri Guaino envisage sa candidature à la Primaire les Républicains / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News