Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaire de la gauche : Najat Vallaud-Belkacem future candidate ?

Les candidatures se multiplient pour participer à la primaire de la gauche. Après les annonces fracassantes de Benoit Hamon et d’Arnaud Montebourg, Najat Vallaud-Belkacem fait aussi savoir, discrètement, qu’elle rentrerait bien dans la course selon une information révélée ce vendredi 26 août par Le Parisien.

Multiplication des candidatures. Si les candidats sont nombreux à la primaire de la droite et du centre, les postulants à la primaire de la gauche semblent les rattraper. Selon une information dévoilée par Le Parisien ce jour, les proches de Najat Vallaud-Belkacem ont fait savoir, discrètement, qu’elle songeait , elle aussi ,à se présenter à la primaire socialiste à condition que François Hollande ne soit pas candidat à sa réélection. "Najat, c’est la petite souris que personne ne voit venir, ils sont dans le mépris des femmes. Elle est jeune, elle est beur, et elle a de bons sondages" raconte un ami du chef de l’Etat qui révèle que François Hollande la surnomme "Pimprenelle" celle qui endort les profs.  "Elle sera, comme Macron, dans le combat des générations" ajoute un proche du chef de l’Etat.

Najat Vallaud-Belkacem s’oppose à la candidature d’Arnaud Montebourg

A 38 ans, Najat Vallaud-Belkacem ne veut pas laisser le champ libre à Arnaud Montebourg et Manuel Valls. La ministre de l’Education a vu ses relations avec son Premier ministre se détériorer considérablement. L’ancienne porte-parole du gouvernement Ayrault a ouvertement contredit Manuel Valls jeudi 25 août sur le burkini.  La ministre de l’Education ne juge "clairement pas pertinente la place qu’a prise la polémique autour du burkini ces dernières semaines" avant d’enfoncer le clou estimant "que cette prolifération n’est pas bienvenue, je pense que ça pose un problème". La ministre de l’Education affiche clairement ses ambitions politiques.  Le 5 juin, elle a confirmé son souhait d’être candidate à Villeurbanne (Rhône) aux élections législatives de juin 2017. 

Primaire de la gauche : Najat Vallaud-Belkacem future candidate ?
Najat Vallaud-Belkacem songerait à se présenter à la primaire de la gauche / ©maxppp
Ajouter un commentaire