Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Primaire : Nicolas Sarkozy utilise les moyens des Républicains pour sa quête de parrainages

Nicolas Sarkozy n’est pas encore candidat à la primaire de la droite et du centre mais est déjà en campagne. Le chef du parti Les Républicains profiterait d’ailleurs des moyens de son parti pour faire la chasse aux parrainages selon la députée LR d’Eure-et-Loir Laure de la Raudière qui dénonce ce comportement sur Twitter ce jeudi 18 août.

En campagne. Si Nicolas Sarkozy n’est pas encore candidat à la primaire de la droite et du centre, l’ancien chef de l’Etat prépare activement son entrée en campagne quitte à utiliser les moyens de son parti Les Républicains. Dans une série de tweets écrits ce jeudi 18 août, Laure de la Raudière, députée LR d’Eure-et-Loir dénonce le démarchage téléphonique dont elle fait l’objet par les équipes de Nicolas Sarkozy. "Les équipes de Sarko en plein démarchage téléphonique, avec les moyens du parti @lesRepublicains : cela me donne envie de donner des baffes" écrit l’élue soutien de Bruno Le Maire. Un message qui donne raison aux détracteurs de Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy utilise les moyens des Républicains pour sa campagne

La double casquette du président des Républicains irrite ses adversaires candidats à la primaire de la droite et du centre. Plusieurs ont évoqué le besoin de transparence et pointent les injustices financières selon l’analyse d’Europe 1. "Tous les déplacements de Nicolas Sarkozy sont pris en charge par le parti, quand ses (futurs) rivaux à la primaire doivent, eux, puiser dans leurs cagnottes." Si François Fillon et Nathalie Kosciusko-Morizet fustigeaient "l’inégalité des moyens" selon une information du Parisien, Alain Juppé exhortait le chef des Républicains à annoncer sa candidature avant l’été. "Je pense qu’avant à l’été, ce serait sans doute raisonnable qu’il y ait une prise en compte des réalités. Les réalités, c’est que Nicolas Sarkozy est en campagne" insistait le maire de Bordeaux. Peine perdue.  Nicolas Sarkozy n’a toujours pas annoncé sa candidature à la primaire même s’il n’a plus que quelques jours pour le faire (jusqu’au 26 août). Le chef des Républicains était même rappelé à l’ordre par la haute autorité de la primaire le 16 juin. En attendant, tout est prêt y compris le QG de campagne déjà loué jusqu’en mai 2017. Ne reste plus qu’à recueillir les parrainages nécessaires en évitant de pêcher du côté de ses adversaires déclarés. 

Présidentielle 2017 : Nicolas Sarkozy règle les derniers préparatifs avant de lancer sa campagne
Nicolas Sarkozy utilise les moyens des Républicains pour trouver des parrainages / ©maxppp
Ajouter un commentaire