Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Primaires : Marine Le Pen partagerait l’avis du général De Gaulle

Marine Le Pen est farouchement opposée au système des primaires et elle le fait savoir. Invitée sur RFI, la présidente du Front National, explique qu’elle le trouve profondément contraire à l’esprit de la Vème République. Un avis qu’elle partagerait selon elle, avec le général de Gaulle.

Rare dans les médias, Marine Le Pen a fait à nouveau entendre sa voix ce mardi au micro d’RFI. Alors que l'échéance de la présidentielle se rapproche, la plupart des sondages la donnent déjà qualifiée pour le second tour. La candidate du Front National ne semble pourtant pas s’en émouvoir, préférant tacler les primaires : "Moi je suis totalement opposée à ce système des primaires, je le trouve profondément contraire à l’esprit de la Vème République. Et une nouvelle fois, la députée européenne en appelle au général De Gaulle : "Je vois qu’en cela je partage l’avis du général De Gaulle qui s’était exprimé sur ce sujet."

"Je suis totalement opposée à ce système de primaires"

Elle explique par la suite, pourquoi elle est opposée aux primaires : "Les électeurs de droite choisiront leur candidat, les électeurs de gauche choisiront leur candidat, de toutes façons, ils défendront la même chose. Donc pour moi, ça ne fait absolument aucune réelle différence." Marine Le Pen, qui se dit "extrêmement modeste" par rapport aux sondages, déclare : "Il n’y a pas de certitude en matière électorale (...) mais je crois que cette présidentielle va porter sur des sujets tellement fondamentaux qu’effectivement on va se retrouver avec une candidate qui défend la nation, qui défend des frontières, qui défend l’identité, l’indépendance, la souveraineté nationale et de l’autre côté, des gens qui sont déjà dans une vision post-nationale, c’est à dire qui souhaitent la disparition des frontières, la gestion de la France par une instance supranationale. Ce sont deux visions effectivement radicalement différentes, et en cela c’est très intéressant." Et de finir par conclure : "Moi, je crois que les Français sont capables de s’enthousiasmer pour un grand projet et c’est exactement ce grand projet que je leur propose."

 

Primaires : Marine Le Pen partagerait l’avis du général De Gaulle
Marine Le Pen s’oppose aux primaires. Un avis qu’elle partage selon elle, avec le général de Gaulle. / ©(c) Maxppp
Ajouter un commentaire