Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Quand François Baroin cite Georges Clemenceau pour critiquer François Hollande

François Hollande est sous le feu des critiques depuis la publication de ses confessions explosives dans "Un président ne devrait pas dire ça". Invité sur Europe 1 ce vendredi matin, François Baroin, soutien affiché de Nicolas Sarkozy, a cité Georges Clemenceau pour expliquer tout ce qu’il pensait des confidences du Président de la République.

Sabordage. François Hollande a-t-il définitivement brûlé ses chances d’être candidat à sa réélection en se confiant comme il l’a fait dans "Un président ne devrait pas dire ça" ? Au lendemain de la publication de l’ouvrage polémique, c’est ce que semble penser François Baroin. Invité sur Europe 1 ce vendredi matin, le soutien de Nicolas Sarkozy estime que le chef de l’Etat est fini. "Vous connaissez cette phrase de Clemenceau à propos de Félix Faure : ‘en entrant dans le néant, il a dû se sentir chez lui’" a déclaré l’ancien ministre de l’Economie. "Il n’y a plus de menace Hollande pour la présidentielle de l’année prochaine avec ce qu’il a fait, ce qu’il a dit, la façon dont il a abaissé la fonction, il n’y a plus de menace", a continué le sénateur-maire de Troyes.

"Il n’y a plus de menace Hollande"

François Baroin n’est pas le seul à mettre en doute la candidature de François Hollande. Claude Bartolone, le président PS de l’Assemblée nationale s’interroge ce matin dans la Provence sur la "volonté" du chef de l’Etat de se représenter en 2017. D’autres élus socialistes ont fait part de leur consternation suite à la parution de l’ouvrage. Dans le Figaro, le député PS Patrick Mennucci "regrettait ce déballage", "gênant sur le plan politique". A quel point les polémiques déclenchées suite à la publication de "Un président ne devrait pas dire ça" affaiblissent encore plus le chef de l’Etat ? 

Quand François Baroin cite Georges Clemenceau pour critiquer François Hollande
François Baroin cite Georges Clemenceau pour critiquer François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire