Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Renoncement de François Hollande : pourquoi Gérard Filoche pense que le président a raison

Contre toute attente, François Hollande a annoncé jeudi 1er décembre qu’il ne serait pas candidat à sa succession à la tête de l’État. Gérard Filoche, qui plaidait contre une nouvelle candidature du chef de l’État a salué cette "décision responsable" dans un communiqué de presse publié ce vendredi 2 décembre.

Déclaration inédite. Jeudi, François Hollande a pris de court tout le monde en annonçant en direct de l’Élysée qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2017. Une décision inédite dans l’histoire de la Vème République. Gérard Filoche, qui plaidait depuis longtemps pour le renoncement du président à sa succession, s’est exprimé sur cette décision. "François Hollande a pris de façon responsable une décision qui s’imposait à lui : son bilan politique est tel qu’il aurait perdu, qu’il aurait été battu soit le 29 janvier 2017 à la primaire, soit le 23 avril 2017 dès le premier tour de la présidentielle", écrit-il dans un communiqué de presse ce vendredi.

Pour Gérard Filoche, le chef de l’État a pris la bonne décision. "Il devait ne pas se représenter pour ne pas être humilié et pour laisser une chance à l’unité de la gauche".  Au micro de Non Stop Politique, l’ancien inspecteur des impôts expliquait déjà pourquoi François Hollande ne devait pas se présenter. "Je le dit depuis janvier 2016, il n’est pas un candidat naturel", déclare-t-il ajoutant que "sa ligne politique est un échec".  

Gérard Filoche demande à Manuel Valls de renoncer également

En décidant de se retirer de la course à l’Élysée, François Hollande laisse le champ libre à son Premier ministre. Manuel Valls, que les rumeurs disaient prêt à se lancer dans l’aventure, va-t-il effectivement se déclarer candidat à la primaire de la gauche ? C’est une alternative que refuse clairement Gérard Filoche. Dans son communiqué, le membre du bureau politique du PS fustige le bilan du chef du gouvernement. "Qu’on ne nous dise pas que Manuel Valls prend la place. Valls est le co-créateur de cet échec, il est co-responsable de cette politique depuis 4 ans, il devrait avoir la même dignité en l’occurrence que François Hollande et se retirer aussi", écrit le socialiste  qui ajoute que "Valls devrait lui aussi renoncer".  Le Premier ministre va-t-il suivre les indications de l’ancien inspecteur du travail ? La réponse ne devrait pas trop tarder… 

Renoncement de François Hollande : pourquoi Gérard Filoche pense que le président a raison
Gérard Filoche salue la "décision responsable" de François Hollande à renoncer à se présenter à l’élection présidentielle de 2017 / ©maxppp
Ajouter un commentaire