Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Résultat primaire à droite : François Fillon écrase Alain Juppé et Nicolas Sarkozy

François Fillon et Alain Juppé s'affronteront lors du second tour de la primaire de la droite et du centre le 27 novembre prochain. Nicolas Sarkozy, ancien chef de l'Etat, a annoncé son retrait de la vie politique au terme de cette campagne.

Coup de tonnerre dans le camp Les Républicains. François Fillon est arrivé largement en tête des votes lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre, selon les résultats dévoilés par la Haute Autorité. Régulièrement qualifié de troisième homme et même longtemps marginalisé par le duel Alain Juppé - Nicolas Sarkozy, François Fillon a réussi à créer la surprise de cette primaire. Plus de 4 millions de Français se sont déplacés pour choisir le candidat de la droite pour la prochaine élection présidentielle 2017.

Alors que le résultat de la primaire de 9.511 bureaux de vote a été donné sur 10.229 au total à 6h15, le résultat est sans appel : 

L'ancien Premier Ministre arrive en première position avec près de 44,1 % des voix (1.753.744 de votants), suivi d'Alain Juppé avec 28,6 % (1.135.226 de votants) et Nicolas Sarkozy qui ferme la marche du podium avec 20,6 % (818.292 de votants). Derrière les scores sont beaucoup plus faibles : Nathalie Kosciusko-Morizet 2,6 %, Bruno Le Maire 2,4 %Jean-Frédéric Poisson 1,5 % et enfin Jean-François Copé avec 0,3 %.

Un duel François Fillon contre Alain Juppé

Après la défaite cuisante de Nicolas Sarkozy, place à un nouveau duel entre François Fillon et Alain Juppé. Malgré l'avance considérable du Sarthois dans le premier tour, Alain Juppé (28,6 %) a annoncé vouloir "continuer le combat", malgré les rumeurs qui parlaient de retrait. Nathalie Kosciusko-Morizet a dans la soirée exprimé son ralliement. Le maire de Bordeaux a quant à lui promis un "combat projet contre projet".

Dès les premières minutes de son discours, Alain Juppé en a déjà profité pour tacler le programme économique de son adversaire François Fillon : "Je suis frappé par les incohérences du projet économique de François Fillon, inquiet de ses orientations diplomatiques. Sa proximité avec Poutine est contraire aux intérêts de la France et à ceux des chrétiens d'Orient".

Bruno Le Maire, rapidement éliminé, le candidat a été le premier à dégainer dans ce nouveau duel. Avoisinant les 2,6 %, Bruno Le Maire a assuré "se battre pour que l'alternance ait lieu en 2017". Et pour cela, il a affirmé : "Je voterai pour François Fillon au second tour de la primaire".

Un dernier sondage Opinionway diffusé dimanche soir donnait François Fillon vainqueur à 54 % face à Alain Juppé à 46 % en cas de duel au second tour.

Nicolas Sarkozy se retire définitivement

Après avoir reconnu sa défaite, Nicolas Sarkozy a annoncé dans un dernier discours son retrait de la vie politique et son soutien à François Fillon. Alors largement battu par ses deux adversaires François Fillon et Alain Juppé au premier tour, l'ancien chef de l'Etat a reconnu sa défaite avant même le dépouillement final des 10.229 bureaux de vote.

"Il est temps pour moi d'aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques", s'était-il exprimé avec tristesse. "Bonne chance à la France, bonne chance à vous. Soyez certains que Français je suis, Français je reste. Et que tout ce qui de près ou de loin touche à la France me touchera toujours personnellement. Je suis comme ça, on ne change pas".

Après avoir affirmé avoir de "l'estime" pour Alain Juppé, Nicolas Sarkozy a affiché sa préférence pour François Fillon : "Mes choix politiques sont plus proches de ceux de François Fillon", a-t-il enfin déclaré.

François Fillon écrase Alain Juppé et Nicolas Sarkozy
François Fillon a créé la sensation de cette primaire Les Républicains / ©maxppp
Ajouter un commentaire
A lire aussi