Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Ségolène Royal a "mal vécu le 49.3" de Manuel Valls

La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a estimé dimanche 8 janvier que le revirement de Manuel Valls sur le 49.3 était "difficilement compréhensible" lors du Grand Rendez-Vous sur Europe1/iTélé/Les Echos.

"Je ne vais pas émettre de jugement" avait pourtant annoncé Ségolène Royal concernant les candidats de la primaire de la gauche. Malgré tout, lors du "Grand Rendez-Vous" d'Europe 1, Itélé et Les Echos, la ministre de l'Environnement a affirmé que le revirement de Manuel Valls sur le 49.3 était "difficilement compréhensible. C'est vrai, cela n'a pas été compris de l'opinion".

Et même si elle nuance ses propos, Ségolène Royal choisit de souligner le manque de cohérence de Manuel Valls  : "j'espère que c'est sincère s'il le dit, mais ce n'est pas compréhensible". Ségolène Royal ajoute que ce 49.3 a été très mal vécu par l'opinion française et par les membres du gouvernement : "On a beaucoup souffert du 49.3. Même en tant que membre du gouvernement, on a beaucoup souffert. Tout le travail positif qu'on faisait à côté était étouffé par les manifestations, par les protestations. Les Français avaient déjà subi les épreuves du terrorisme, les forces de l'ordre étaient déjà fatiguées, épuisées. Donc cette séquence-là, personnellement, je l'ai très mal vécue".

Le 49.3 comme source de tension

Le 49.3 a été davantage été une source de tension pour la société affirme la ministre : "je crois que les stratégies qui consistent à mettre des tensions dans la société sont des mauvais stratégies. Le 49.3 ne peut pas être utilisé contre notre propre majorité parlementaire sur des textes qui ne méritent pas de mettre comme ça le pays en très grande difficulté".

Ségolène Royal a
La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a estimé dimanche 8 janvier que le revirement de Manuel Valls sur le 49.3 était "difficilement compréhensible" lors du Grand Rendez-Vous sur Europe1/iTélé/Les Echos. / ©maxppp
Ajouter un commentaire