Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Ségolène Royal dans l’Émission politique : "On ne va pas voter pour une femme uniquement parce qu'elle est femme"

Ségolène Royal a commenté la défaite d’Hillary Clinton dans l’Émission Politique ce jeudi 10 novembre sur France 2. Elle a déclaré à son sujet : "J’aurais aimé qu’elle soit élue, ne serait-ce que pour que l’histoire franchisse ce seuil très important" avant d'ajouter néanmoins : "On ne va pas voter pour une femme uniquement parce qu’elle est femme."

Ségolène Royal était l’invitée de l’Émission politique sur France 2, ce jeudi 10 novembre. Elle devait être seule, elle était finalement aux côtés d’autres personnalités politiques pour débattre de l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis. Avant d’évoquer cette victoire surprise, le débat a débuté sur la défaite d’Hillary Clinton. Interrogée sur ce sujet, Ségolène Royal a donné son point de vue, elle qui s’était lancée dans la course à l’Elysée en 2007. Alors qu’à l’annonce de sa défaite, Hillary Clinton avouait "Nous n’avons pas réussi à briser le plafond de verre" Ségolène Royal a confié s’être reconnue dans ses paroles : "J’aurais aimé qu’elle soit élue, ne serait-ce que pour que l’histoire franchisse ce seuil très important, même si l’identité sexuée ou de genre d’un candidat n’est pas déterminante bien évidemment. Mais c’est vrai que voir une candidate démocrate, c’est-à-dire portant des valeurs qui convergent vers les miennes, élue à la tête d’un des plus grands pays du monde, bien sûr que ça aurait été un signal historique fort. Mais ce n’est pas la seule raison, ni même la raison prioritaire."

Ségolène Royal souhaitait la victoire de la candidate démocrate

La ministre de l’Economie a de suite tenu à préciser son propos, en déclarant : "Il y aussi des candidates femmes à l’extrême droite, donc il faut faire attention. On ne va pas voter pour une femme uniquement parce qu’elle est femme. Moi-même j’ai toujours refusé de me positionner uniquement en tant que femme parce que ça se retourne sinon assez vite. Jamais on ne dit d’un homme quand il est battu : "il ne faut plus jamais que les hommes soient candidats". Les femmes sont tout de suite catégorisées sur leur genre, donc il faut faire très attention, en même temps c’est vrai qu’elle aurait voulu le dire, parce que c’est l’un des thèmes de sa campagne, pour les petites filles, l’ambition doit être la même que pour les garçons." Hillary Clinton n’a pas réussi à accéder à la Maison Blanche, mais Theresa May et Angela Merkel ont-elles, bien été choisies pour être à la tête de deux grandes puissances européennes.

Ségolène Royal dans l’Émission politique :
Ségolène Royal est revenue sur la défaite d’Hillary Clinton à l'élection américaine / ©maxppp
Ajouter un commentaire