Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Ségolène Royal défend Fidel Castro : une faute politique pour François Bayrou

Invité d'Europe 1, François Bayrou est revenu sur les propos polémiques de la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, qui a contesté les accusations à l'encontre de Fidel Castro.

La polémique monte autour des propos de Ségolène Royal. La ministre de l'Ecologie, numéro 3 du gouvernement, est intervenue sur la carrière politique de Fidel Castro lors des funérailles publiques de l'ancien Président de la République Cubaine ce dimanche 4 décembre. Alors qu'elle a déclaré que l'ancien leader avait été "un monument de l'histoire", elle a aussi rejeté toutes les accusations de violations des droits de l'homme.

Selon Ségolène Royal, "il y a beaucoup de désinformations" autour du personnage Fidel Castro. Malgré les condamnations de l'Europe et de l'ONU il y a quelques années, Ségolène Royal demande la preuve des prisonniers politiques sous le régime cubain : "quand on demande des listes de prisonniers politiuques, on n'en a pas. Eh bien, fournissez-moi des listes de prisonniers politiques", a-t-elle déclaré aux journalistes présents surplace.

Pire qu'une faute politique

Face à cette polémique, François Bayrou est revenu sur ces propos dans l'émission du Grand Rendez-Vous d'Europe 1/Itélé/Les Echos. "Il n'y a pas de limite aux bétises que les responsables politiques peuvent dire. Mais quand la personne parle au nom de la France, au nom du gouvernement français, alors là, il y a des questions à se poser. Et la longue file des fusillés, des déportés, des exilés, prisonniers, par le régime que Madame Royal exhalte, se présenter devant elle, elle rougirait alors", affirme le Président du Modem.

Selon lui, la sortie de Ségolène Royal est "pire qu'une faute politique. C'est tellement énorme. Qu'on dise que Fidel Castro est une figure historique, il n'y en a aucun doute, que Castro a incarné quelque chose de la Révolution contre un régime qui le précédait qui n'était pas digne d'éloge".

"Les compagnons de Fidel Castro se sont d'ailleurs retrouvés assassinés pour beaucoup d'entre-eux ou fusillés. Il y en aurait plus de 10.000. Mais qu'au nom du gouvernement car elle représente le gouvernement à ce moment-là.

"Je rappelle que le Parlement Européen a voté à plus de 90 %, il y a quelques années à peine à voter une condamnation de Cuba sur les Droits de l'Homme, je rappelle que l'ONU s'exprimant sur les droits de l'homme a dit a beaucoup de reprises que ces abus étaient intolérables. Et s'il y a bien un sujet où le gouvernement ne devrait pas absoudre Castro, c'est précisément sur la ligne des droits de l'homme".

Ségolène Royal défend Fidel Castro : une faute politique pour François Bayrou
François Bayrou est revenu sur les propos polémiques de la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, qui a contesté les accusations à l'encontre de Fidel Castro. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News