Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

De vous à moi : Alain Juppé se confie dans un nouveau livre

Alain Juppé publie son quatrième livre de campagne, De vous à moi, disponible en édition numérique ce vendredi. L'occasion pour le candidat à la primaire de la droite et du centre de faire le point sur sa carrière politique et de dire qu’il entame sa campagne avec sérénité mais sans crier victoire trop tôt.

La campagne pour la primaire de la droite et du centre se jouera aussi en librairie. Après Nicolas Sarkozy qui annonçait sa candidature dans Tout pour la France, c’est au tour d’Alain Juppé de faire sa rentrée littéraire. De vous à moi, son quatrième livre-programme de l’année, sera disponible en édition numérique ce vendredi. Cette fois, Alain Juppé ne se contente pas de détailler ses propositions de campagne mais se livre de manière plus personnelle sur sa carrière et sa personnalité. Dans les premières feuilles publiées par le Figaro,  Alain Juppé revient notamment sur sa rencontre avec Jacques Chirac, sans qui le candidat à la primaire de la droite et du centre ne serait ‘’resté qu’un spectateur, même pas engagé’’ dans la vie politique française. De son mentor, Alain Juppé garde l’image bienveillante ‘’d’un personnage d’exception, impressionnant de vitalité’. Même aprèssa condamnation dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, Alain Juppé se refuse à critiquer ouvertement Jacques Chirac, que beaucoup soupçonnent d’avoir laissé son Premier ministre payer à sa place. ‘’Que j’aie endossé des responsabilités qui étaient collectives, cela va de soi. Mais cela n’enlève rien à mes responsabilités propres que j’ai dû, aussi douloureux que ce soit, assumer’’, raconte-t-il, beau joueur.

Alain Juppé aussi fait la bringue

Avant tout, dans ce nouvel ouvrage plus autobiographique, Alain Juppé veut renvoyer l’image d’un homme humble et bon vivant. Loin de celle de ‘’techno froid et insensible apparue lors de la campagne législative de 1978’’ qui, dit-il, lui colla durablement à la peau. Et pour prouver sa sympathie, Alain Juppé n’hésite pas à rappeler qu’il a, lui aussi, fait la bringue. ‘’Froid ? Parlez-en aux anciens de ‘’la bande du XVIIIe’’ et aux patrons des bistrots où nous avions l’habitude de nous retrouver ! Je rêve toujours du hareng pommes à l’huile de La Pomponnette, en haut de la rue Lepic’’, se souvient-il. La bringue, on vous dit. Laissant de côté les plaisanteries, Alain Juppé cherche avant tout à se présenter comme le meilleur candidat possible pour la primaire de la droite et du centre, et pour la présidentielle ensuite. Favori dans les derniers sondages, il se refuse toutefois à crier victoire trop tôt. ‘’Je prends connaissance des sondages, comme tout le monde. Mais depuis 1995, je les regarde avec un peu plus de détachement’’, explique-t-il. Alain Juppé n’a pas oublié qu’en 1995, Jacques Chirac, pourtant désigné comme favori, s’est finalement fait devancer par un Lionel Jospin qu'on n'attendait pas si haut. D’autant qu'en 2016, Nicolas Sarkozy (33%) n’est plus qu’à 2 points derrière lui (35%). 

Alain Juppé incarne l'autorité
Alain Juppé se confie dans un quatrième livre, plus autobiographique / ©maxppp
Ajouter un commentaire