Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Yannick Jadot : Revue de tacles de Ségolène Royal à Manuel Valls en passant par François Hollande

Le candidat Europe Écologie les Verts à l’élection présidentielle déplore la gestion du dossier de Notre-Dame-des-Landes par le gouvernement de Manuel Valls. Il n’épargne pas davantage François Hollande et Ségolène Royal, coupable de ne pas peser dans les décisions liées à son ministère de l’Écologie.

‘’Énorme déception et incroyable surprise, il est rarissime que le rapporteur public soit ainsi désavoué malgré sa précision’’, tweetait Yannick Jadot après l’annonce de la Cour administrative d’appel de Nantes. Lundi, la justice a confirmé la légalité du projet controversé d’aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes. Dans la foulée, Manuel Valls a annoncé que les travaux commenceront ‘’dès que possible’’. Une amère déception pour le candidat EELV, militant de longue date pour l’abandon du projet. Au point de rompre toute discussion avec le Premier ministre qui, juge-t-il, cherche à faire une démonstration de force pour faire oublier la cacophonie de son gouvernement.

‘’Sur ce dossier-là, Manuel Valls n’a pas une approche très rationnelle, n’a pas une approche de bon sens. Il veut simplement en faire un point où probablement il se rassure lui-même psychologiquement de dire ‘Ah ben là je vais mettre de l’ordre ! C’est le bazar partout dans mon gouvernement, c’est le bazar sur le chômage, c’est le bazar sur l’Europe, c’est le bazar sur la politique international, c’est le bazar à tous les étages et là je vais en faire un point qui va me rassurer le matin quand je vais me lever’’, ironise l’eurodéputé.

Ségolène Royal ‘’ne pèse pas dans les décisions du gouvernement’’

Yannick Jadot ne se montre pas plus tolérant avec François Hollande, coupable selon lui d’avoir renié ses promesses en matière d’écologie. ‘’François Hollande il y a quelques jours disait ‘je maintiens contre ma promesse les centrales à charbon (…) tout l’argent public on le met dans le nucléaire, on continue le tout camion (…)’’, déplore l’eurodéputé.

Seule Ségolène Royal, avec qui il est encore en contact, trouve encore quelques grâces aux yeux de Yannick Jadot. ‘’Moi j’adore Ségolène Royal quand elle vient chez vous le matin pour dire ‘je suis contre Notre-Dames-des-Landes, je suis contre les boues rouges en méditerranée, je suis contre l’extraction du sable à Lannion, il faut faire beaucoup plus sur l’énergie renouvelable’’, assure-t-il. Seul problème ? Ses déclarations sont presque toujours suivies d’un recadrage du Premier ministre. ‘’On dit qu’elle a l’oreille du Président de la République et on a l’impression qu’elle ne pèse pas dans les décisions du gouvernement et ça c’est un vrai problème’’, déplore-t-il. 

Yannick Jadot
Yannick Jadot dézingue François Hollande, Manuel Valls et Ségolène Royal / ©maxppp
Ajouter un commentaire