Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Affaire Penelope Fillon : Valérie Trierweiler réagit sévèrement sur Twitter

Alors que la polémique bat son plein après les révélations du Canard Enchaîné sur l’emploi présumé de Penelope Fillon, Valérie Trierweiler a tenu à réagir sur Twitter. Interpellée par un internaute qui comparait la situation de l’épouse de François Fillon avec la sienne quand elle avait rejoint l'Élysée comme compagne de François Hollande, elle a rappelé le "lynchage" dont elle dit avoir été victime à l'époque.

Valérie Trierweiler est toujours là. L’ancienne compagne de François Hollande a répondu sur Twitter au commentaire d’un internaute qui établissait un parallèle entre le présumé emploi fictif de Penelope Fillon et son arrivée à l’Élysée comme compagne de François Hollande.

"Je repense au pataquès qu'avait provoqué la venue de Trierweiler à l'Elysée pour #lesrepublicains. On se marre bien plus avec #PenelopeGate!", a écrit le twittos. Une petite phrase qui n’a visiblement pas plu à l’ancienne "première dame", qui lui a rétorqué aussitôt : "Je pense surtout au lynchage général pour m’être battue afin de conserver mon job, exercé alors depuis 24 ans, pour 4 100 euros nets."

Les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés

Valérie Trierweiler faisait référence à l’époque où, journaliste à Paris-Match, elle avait quitté la rubrique politique du magazine pour ne plus écrire que dans les pages culture. Une adaptation qui avait parfois été jugée insuffisante, certains estimant qu’elle aurait dû quitter son emploi.  

La petite phrase de Valérie Trierweiler a fait réagir une autre internaute : "Allo ?! Ici la Terre ! Le salaire d’un fonctionnaire de catégorie B avec 20 ans d’ancienneté = 1700 € nets." Imperturbable, Valérie Trierweiler lui répond : "Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que les fonctionnaires sont des privilégiés."

Affaire Penelope Fillon : Valérie Trierweiler réagit sévèrement sur Twitter
Valérie Trierweiler a réagi à l'affaire Penelope Fillon / ©maxppp
Réagissez à l'actu
Par belle de jour, le mercredi 25 janvier à 12:25
affaire fillon
elle n'a honte de rien celle la presque 4 ans hebergé gratuitement les etudes payées de ses momes par hollande comme une cocotte . journaliste de quoi illustre inconnue avant de se pavaner au bras de hollande c'est pas elle qui aurait fait reporter de guerre reste bien au chaud pretentieuse elle essaie d'exister encore pour faire parler d'elle a travers le secours populaire quelle ignorait avant fachée a vec toutes ses copines meme celle quelle appelait ma soeur parce qu'elle n' as pas voulue faire son film de merde pareil avec la femme du ministre quelle a giflé c'est qu'une zonarde
0
Ajouter un commentaire