Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Alain Juppé moqué pour avoir cité "Prisunic" se défend de faire ses courses lui-même

Samedi 12 novembre sur France 3, Alain Juppé a fait référence à l’enseigne Prisunic pour illustrer un de ses arguments. Problème, ce magasin n’existe plus depuis 14 ans. Il est revenu sur cette erreur au micro d’RTL ce lundi 14 novembre, assurant qu’il faisait bien ses courses lui-même.

Circulez il n'y a rien à voir. Les politiques seraient-ils coupés du monde réel, loin des préoccupations des français ? Le 24 octobre dernier déjà, Jean-François Copé avait commis une belle bourde. Le candidat à la primaire de la droite et du centre estimait le prix d’un pain au chocolat entre 10 et 15 centimes. Sur France 3, samedi 12 novembre, nouvelle bêtise, venant d’Alain Juppé cette fois. Pour illustrer un argument, le maire de Bordeaux a ressuscité une enseigne fermée depuis 15 ans: le Prisunic.

Alain Juppé : "Les hommes politiques ne vivent pas dans un donjon extérieur"

Il est revenu sur cette erreur ce lundi 14 novembre au micro d’RTL. Passablement irrité, il a tenu à se justifier : "Je salue la vigilance de tous les observateurs, je fais mes courses moi-même à Bordeaux. Et je ne vais pas effectivement au Prisunic, je vais au Monoprix, je vais à Auchan et je vais à Simply Market ou à Carrefour Market. Donc si vous voulez on ira les faire ensemble, vous voyez que je vis dans le monde réel, et je fais la queue à la caisse de ces différents magasins." Le maire de Bordeaux agacé, coupe court : "C’est anecdotique !"  Et si les hommes politiques étaient sérieusement coupés du monde réel ? En tous cas, Alain Juppé ne serait pas concerné : "Venez à Bordeaux, venez dans mon quartier, et vous demanderez aux gens s’ils me voient souvent, non pas au Prisunic …" et ironise, bien conscient d’avoir fait une erreur : "Bon ok j’ai fait une énorme connerie, ça disqualifie ma campagne etc.. " et de reprendre plus sérieusement : "Ils vous diront qu’ils me voient au Monoprix régulièrement venir faire mes courses." Pour clore définitivement le sujet, Alain Juppé le réaffirme : " Arrêtons de caricaturer les hommes politiques. Ils ne vivent pas comme ça dans une espèce de donjon extérieur, et quand on est maire depuis 20 ans, autant vous dire que l’on sait ce que c’est les superettes de proximité." Et d’ajouter sur le ton de la plaisanterie : "Mais c’est peut-être plus comme ça que ça s’appelle !" Alain Juppé est peut-être quelque peu déconnecté, mais il a de l'humour.

Alain Juppé moqué pour avoir cité
Le maire de Bordeaux assure qu’il ne vit pas coupé du monde réel / ©maxppp
Ajouter un commentaire