Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Alain Juppé pète les plombs en plein conseil municipal à Bordeaux

De retour à Bordeaux après sa défaite à la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé a perdu ses nerfs pendant le conseil municipal du 12 décembre. Il a notamment dénoncé "la petite saloperie" d’un opposant socialiste qui ironisait sur sa longue absence de la mairie bordelaise.

Tendu, Alain Juppé ? De retour à Bordeaux le 12 décembre pour son premier conseil municipal depuis la fin de la primaire de la droite et du centre, l’adversaire défait de François Fillon a semble-t-il eu du mal à se replonger avec sérénité dans les affaires locales.

Ainsi, Alain Juppé n’a pas apprécié la pique lancée par le conseiller municipal d’opposition socialiste Matthieu Rouveyre qui ironisait sur sa longue absence de Bordeaux : "Bienvenue parmi nous, d'ailleurs si l'accueil a été si chaleureux pour célébrer votre retour, c'est donc bien que vous étiez parti et parti depuis un moment", a lancé l’élu pendant le conseil municipal. Le maire de Bordeaux, visiblement énervé, s’est tout de suite emporté contre son interlocuteur : "On est tout de suite dans la petite méchanceté, dans la petite saloperie, là. On peut applaudir monsieur Rouveyre de sa classe. C'est vraiment un élu de grande classe."

Interruption de séance

L’opposition n’en est pas restée là et a ensuite fustigé la politique d’Alain Juppé, invoquant "un tour de passe-passe pour masquer le déficit" de la ville en transférant certains dossiers à la métropole et dénonçant le taux d’imposition des Bordelais. Des attaques que le maire de Bordeaux n’a pas davantage entendu laisser passer : "Vous aviez décidé de ronger cet os. Eh bien, vous l'avez maintenant dans l'os, vous vous êtes planté l'os dans la chair", a-t-il lancé avant de décider quelques instants plus tard une interruption de séance d’un quart d’heure. Le temps de se calmer les nerfs ?

Alain Juppé pète les plombs en plein conseil municipal à Bordeaux
Alain Juppé a qualifié de "petite saloperie" l'intervention d'un conseiller municipal d'opposition / ©maxppp
Ajouter un commentaire