Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Bernard Debré apporte de la cocaïne et du cannabis à l’Assemblée nationale

Bernard Debré est parti en croisade contre les trafics illicites et le Darknet. Pour justifier son combat, le député Les Républicains n’a pas hésité à apporter à l’Assemblée nationale de la cocaïne, du cannabis ou encore des champignons hallucinogènes commandés sur le net. L’ancien médecin s’en est expliqué ce mardi 28 juin sur LCI.

Il s'en passe toujours des vertes et des pas mûres à l’Assemblée. Quand Manuel Valls et Emmanuel Macron ne s'embrouillent pas en direct devant les caméras, c'est une marque française de polos rattachée au FN qui fait fureur dans les couloirs. Pour Bernard Debré, qui a fait du trafic de drogue et de l’économie illicite sur internet son nouveau cheval de bataille, faire venir de la drogue à l'Assemblée fut un jeu d'enfant. Le 21 juin, à l’Assemblée nationale, le député de Paris interpellait Bernard Cazeneuve. "Je demande que soit mis en place un véritable programme de lutte contre le trafic au sein de l’Union Européenne en assurant un meilleur contrôle aux frontières et en traquant les acheteurs français" a déclaré Bernard Debré qui réclame également la création d’une mission parlementaire.  "Je demande que soit mis en place une mission d’information sur la lutte contre ce trafic et les nouveaux modes de distribution des drogues en France qui prennent progressivement la place des dealers physiques. Je demande qu’on interdise les Bitcoins qui servent au trafic" a affirmé le député de Paris.

Bernard Debré se fait livrer de la drogue à l’Assemblée

Pour appuyer ses propos, Bernard Debré a participé à l’expérience menée par l’hebdomadaire Valeurs Actuelles et par Serge Lebigot, président de l’Association Parents contre la drogue, qui ont commandé de la drogue sur internet et  payé par carte bleue. "Ils sont venus à l’Assemblée nationale me montrer ces enveloppes du Darknet avec des timbres qui viennent de France. On avait mis un faux nom et une fausse adresse mais tout le monde est venu à l’Assemblée pour faire des photos" raconte le député Les Républicains avant d’ajouter "sur mon bureau de l’Assemblée, il y avait de la cocaïne, des champignons hallucinogènes, de la marijuana et un autre produit dérivé du cannabis." 

Bernard Debré apporte de la cocaïne et du cannabis à l’Assemblée nationale
En guerre contre le trafic de drogues, Bernard Debré apporte de la cocaïne à l'Assemblée nationale / ©maxppp
Ajouter un commentaire