Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

La blague douteuse de Laurent Wauquiez sur François Hollande passe mal au parti socialiste

Vendredi dernier, lors d'une rencontre avec Gérard Larcher, Laurent Wauquiez a tenu des propos pour le moins déconcertants. Il aurait ironisé sur la mort de François Hollande. La colère des ténors du parti socialiste ne s’est pas fait attendre.

Humour noir. La petite phrase aurait pu passer inaperçue, elle a pourtant aujourd’hui l’effet d’une bombe. Vendredi 28 octobre, Laurent Wauquiez recevait Gérard Larcher, en déplacement en Haute-Loire. Et selon le Progrès, le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne aurait lancé cette blague, tout sourire, au président du Sénat: "S'il arrive quelque chose à François Hollande vous seriez le nouveau président de la République, ce qui ne serait pas forcément une mauvaise affaire." Une plaisanterie pour le moins ambiguë qui n’a pas du tout fait rire l’intéressé et qui provoque aujourd’hui interrogations et colère.

Dernièrement, le scénario d’une destitution a été évoqué par Pierre Lelouch, député LR, après les propos du président de la République faisant référence à des assassinats ciblés de terroristes, dans le livre-confessions "Un président ne devrait pas dire ça." Laurent Wauquiez a-t-il alors laissé sous-entendre que si le locataire de l’Elysée était destitué, Gérard Larcher, le président du Sénat assurerait l’intérim en attendant de nouvelles élections ?

Quand Laurent Wauquiez cherche à faire de l'humour ...

Ce ne semble pas du tout être l’avis des ténors du parti socialiste. Sébastien Denaja et Stéphane Travert, ainsi que Jean-Christophe Cambadélis y voient un message tout à fait clair, où la mort du président est évoquée. Une situation qui ferait écho à celle de 1974, où le président du Sénat avait assuré l’intérim après la mort de Georges Pompidou. Le patron du PS évoque sur son compte Twitter des "suggestions morbides sur le président." Plusieurs membres du parti socialiste réclament des excuses de la part de Laurent Wauquiez. 

 

La blague douteuse de Laurent Wauquiez sur François Hollande passe mal au parti socialiste
Laurent Wauquiez aurait évoqué la mort du chef de l’Etat / ©maxppp
Ajouter un commentaire