Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Cafés interdits aux femmes à Sevran : Eric Woerth suggère aux ''non-français'' de ‘’retourner au bled’’

Le nouveau secrétaire général des Républicains s’indigne de l’interdiction d’accès aux femmes dans certains commerces en France. Invité du Grand Rendez-vous Itélé/Europe1/Les Échos ce dimanche, Eric Woerth intime aux responsables de ‘’retourner au bled’’.

Dimanche 4 décembre, France 2 diffusait un reportage lors de son JT du 20h montrant que dans certains cafés de la ville de Sevran en Seine-Saint Denis, les femmes étaient interdites d’accès. ‘’Dans ce café, y’a pas de mixité. On est à Sevran, on n’est pas à Paris, t’es dans le 93 ici, c’est des mentalités différentes, c’est comme au bled’’, explique un homme en terrasse filmé par les militantes de ‘’La brigade des mères’’.

Les images ont choquées l’opinion publique et nombre de responsables politiques sont rapidement montés au créneau pour dénoncer des ‘’pratiques intolérables’’. Une semaine plus tard, ce reportage continu de susciter la plus vive polémique.

Invité du Grand Rendez-vous Itélé/Europe1 /Les Échos, Eric Woerth s’est lui aussi indigné de cette interdiction. ‘’Ça plante un coup de poignard dans le cœur de la République. Le cœur de la République, c’est l’égalité homme-femme’’, déplore le nouveau secrétaire général des Républicains. Avant de s’attaquer aux responsables. ‘’Il faut une politique d’assimilation parce que la plupart de ces personnes sont françaises. Si c’est des personnes non-françaises, il faut qu’ils retournent chez eux, qu’ils retournent au bled puisque c’est le bled ici. Vaut mieux qu’ils retournent au bled chez eux’’, martèle Eric Woerth. 

Eric Woerth
Eric Woerth suggère aux hommes interdisant l'accès aux femmes dans certains commerces de ''retourner au bled'' / ©capture Itélé
Ajouter un commentaire