Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Christian Estrosi : une bourde à 24 millions d'euros (vidéo)

Le mouvement Nuit Debout entame son deuxième mois de mobilisation place de la République. Depuis le 31 mars, les critiques politiques s’enchaînent et ce mardi 3 mai, Christian Estrosi n’a pas dérogé à la règle en annonçant des dégâts astronomiques causés à la place parisienne. Astronomiques…et surtout faux.

Le mouvement Nuit Debout n’a pas la cote chez les politiques français : après un mois de mobilisation nocturne, les critiques s’enchaînent et se durcissent. De Jean-François Copé qui ne leur accorde aucun crédit à Nicolas Sarkozy qui dézingue des militants ‘’qui n’ont rien dans le cerveau’’, chacun y va de son avis, souvent bien tranché. Ce matin du 3 mai, c’était au tour de Christian Estrosi de monter au créneau pour dénoncer les dégradations supposément causées par les militants sur la place de la République. ‘’Le droit de manifester dans notre pays est une liberté fondamentale. Le droit de casser est interdit’’, rage le président du Conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur au micro de France Info. 

‘’Aucun dégât majeur n’a été constaté’’ 

Avant de fustiger les ‘’24 millions d’euros de dégâts place de la République au moment où on ponctionne les Français, où on les prive de pouvoir d’achat (…).’’ Sauf que le montant des dégâts annoncés par Christian Estrosi est en réalité complètement faux. Comme l’a rapidement fait remarquer un journaliste de l’Express sur son compte Twitter, les 24 millions d’euros évoqués par Christian Estrosi correspondent en réalité aux coûts des travaux de rénovation de la place parisienne, il y a 3 ans. A l’époque, c’est Le Moniteur, un journal spécialiste du BTP qui avait estimé le montant global des travaux.  Histoire d’enfoncer un peu plus le clou, Europe 1, qui a contacté la Mairie de Paris rapporte qu’’’aucun dégât majeur n’a été constaté place de la République’’.
 
Christian Estrosi évoque 24 millions de dégat place de la république
Christian Estrosi mélange les chiffres / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News