Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Christian Estrosi fait rabaisser le bureau du nouveau maire de Nice

Fini le beau bureau surplombant le conseil municipal de Nice. Avant de laisser son siège de maire à son premier adjoint, Christian Estrosi a pris soin de raboter le bureau surélevé pour mettre tout le monde au même niveau.

En théorie, Christian Estrosi n’est plus maire de Nice depuis le mois de juin 2016. Après son élection à la tête de la région PACA, Christian Estrosi a été contraint de laisser son siège de maire pour cause de non-cumul des mandats.  Pas vraiment prêt à quitter son siège, Christian Estrosi s’est arrangé pour conserver la mainmise sur sa mairie. Il a donc fait nommer son fidèle premier adjoint, Philippe Pradal, à son poste. Avant de devenir son premier adjoint et de s’octroyer rien moins que les dossiers les plus importants de la ville. Pratique.

Reste qu’avoir un supérieur, même dépossédé de la plupart de ses fonctions, reste un affront insurmontable pour Christian Estrosi. Preuve en est le rabaissement du bureau du ministre constaté par Nice Matin. Lorsqu’il était (officiellement) maire, Christian Estrosi disposait d’un bureau surélevé lui permettant de dominer le conseil municipal. Son premier-adjoint siégeant quelques centimètres plus bas à sa droite. Être assis plus bas que son ancien employé, l’affront aurait été total pour Christian Estrosi. Ainsi, avant la passation de pouvoir, l’ancien maire a discrètement fait raboter le bureau pour mettre tout le monde à la même hauteur…

Christian Estrosi réclame 6.000 euros de frais de justice au rappeur Infinit’
Christian Estrosi fait abaisser son ancien bureau pour ne pas se retrouver en dessous du nouveau maire de Nice / ©maxppp
Ajouter un commentaire