Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Christian Estrosi fait voter une motion ‘’anti-migrants’’… proposée par Marion Maréchal-Le Pen

Le Conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, présidé par Christian Estrosi, a voté une motion contre l’accueil des migrants. Présentée par la majorité les Républicains, elle juge ‘’irréaliste et irresponsable’’ la venue de ‘’plus de 1000 clandestins’’ dans la région. Problème : la motion serait un copié-collé d’une proposition de… Marion Maréchal-Le Pen.

En ouverture de séance au Conseil régional de la région PACA, Marion Maréchal-Le Pen n’a pas hésité à accuser Christian Estrosi de ‘’plagiat’’ après sa proposition d’une motion ‘’anti-migrants’’. ’’Christian Estrosi se rend compte que nous sommes devenus incontournables (…) et se sent obligé de tenir compte de nos propositions, voire de les plagier (…)Probablement pris de cours par cette initiative et gêné à l’entournure de devoir voter une motion du FN, (M. Estrosi) a lui-même déposé dans la foulée une motion quasiment identique, en un peu plus soft’’, a-t-elle déclaré.

Le texte du FN ne comprend ‘’pas un seul espace d’humanité pour faire la différence entre les clandestins et ceux qui doivent bénéficier du droit d’asile’’, assure Christian Estrosi pour sa défense. Reste que les deux motions prévoient que le Conseil régional puisse s’opposer et refuser l’accueil de migrants pourtant prévu par le plan de répartition de Bernard Cazeneuve. Après le démantèlement de la ‘’jungle’’ de Calais, plus de 8000 réfugiés ont été répartis à travers plusieurs régions de France.

Question de monopole

Le vote d’un texte ‘’copié-collé’’ sur une proposition du FN est d’autant plus ‘’surprenante’’ que les candidats à la primaire de la droite et du centre assurent ne pas vouloir gouverner avec le Front national, avec qui ils ne partageraient aucune idée. À l’exception notable de Jean-Frédéric Poisson qui appelle à briser ‘’le cordon sanitaire’’ qui les sépare du FN, les candidats s’accordent tous pour garder leurs distances avec les élus frontistes.

Christian Estrosi n’est cependant pas le seul à se rapprocher du Front national : en octobre déjà, Laurent Wauquiez était le premier à déposer une pétition anti-migrants. Il s’est également fait épingler, à plusieurs reprises, pour utiliser au mot près la rhétorique du Front national. Nicolas Sarkozy lui-même est accusé de vouloir séduire les électeurs frontistes en prônant une ligne politique toujours plus à droite. 

Marion Maréchal-Le Pen - Christian Estrosi
Christian Estrosi fait voter une motion ''anti-migrants'', Marion Maréchal-Le Pen crie au plagiat / ©maxppp
Ajouter un commentaire