Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Christian Estrosi réclame 6.000 euros de frais de justice au rappeur Infinit’

Etre le sujet d’une chanson de rap, très peu pour Christian Estrosi. Irrité d’être la cible du rappeur Infinit’, l’ancien maire de Nice a porté plainte pour diffamation. L’élu Les Républicains lui réclame 6.000 euros de frais de justice comme l’indique Nice Matin ce vendredi 9 septembre.

Réclamation. Christian Estrosi a la dent dure. L’ancien maire de Nice réclame au rappeur Infinit’ 6.000 euros de frais de justice. L’élu Les Républicains avait porté plainte contre le jeune musicien  pour diffamation en octobre 2015 lui reprochant les paroles injurieuses d’une chanson intitulée ‘Christian E’. L’affaire était jugée par le tribunal correctionnel de Nice jeudi 8 septembre.

Le maire de Nice de l’époque, qui venait de prendre un arrêté anti-drapeau étrangers, "n’a pas voulu laisser passer un texte qui, selon lui, portait atteinte à sa dignité" écrit Nice Matin. Pourtant s’il est question de drogue, de prostituées et de mafia dans les paroles de la chanson, celles-ci ne visaient pas l’intéressé assure Infini’t au quotidien régional.

Christian Estrosi veut qu’Infinit’ paye

Si l’avocat de Christian Estrosi et la ville de Nice réclament un euro symbolique outre les frais de justice, l’avocate du rappeur demande la relaxe de son client au nom de la liberté d’expression et de la liberté artistique. Le parquet a requis de son côté 1500 euros d’amende. Le jugement a été mis en délibéré au 6 octobre.

En mai dernier, c’est le député de la région PACA qui était jugé pour diffamation suite à une plainte déposée en 2013 par SOS Racisme pour diffamation publique et incitation à la discrimination et à la haine raciale. Christian Estrosi avait promis à l’époque de "mater" les gens du voyage en les taxant de « délinquants ». Le parquet de Nice a classé sans suite la plainte pour "absence d’infraction". 

Christian Estrosi réclame 6.000 euros de frais de justice au rappeur Infinit’
Christian Estrosi réclame 6.000 euros de frais de justice à un rappeur qui avait écrit une chanson sur lui / ©maxppp
Ajouter un commentaire