Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Christine Boutin se sent coupable d'avoir coupé la tête de Marie-Antoinette

Christine Boutin veut "rire d'elle-même" et c'est pour ça qu'elle publie Les Insolences de Christine Boutin, un recueil de caricatures de l'ancienne présidente du parti chrétien-démocrate parues dans la presse. Après son passage dans l'émission "Avant, j'aimais pas la politique" de François Durpaire sur la chaîne Youtube FDM TV, il va très vite falloir réfléchir à un tome 2 !

Quand on signale à la rédaction de Non Stop Politique qu'il y a une interview de Christine Boutin, les appétits s'aiguisent. C'est donc tout naturellement que nous sommes allés faire un tour sur la chaîne Youtube de FDM TV, acronyme de France Diversité Média sur laquelle le journaliste François Durpaire invite régulièrement des personnalités politiques dans l'émission "Avant, j'aimais pas la politique". Dernière invitée en date : Christine Boutin. Pendant près de douze minutes, l'ancienne ministre du Logement et de la Ville revient sur son parcours en politique et sur les figures marquantes de celui-ci.

Sorry Marie-Ant'

Si Christine Boutin estime qu"il "faut regarder toute l'Histoire de France", c'est particulièrement la Révolution française qui l'intéresse. À cette période, un personnage a énormément marqué l'ancienne députée des Yvelines, c'est Marie-Antoinette d'Autriche. À tel point que Christine Boutin "se sent coupable de lui avoir coupé la tête !". Et pas question de remettre la faute sur nos ancêtres comme lui rétorque le journaliste, Christine Boutin persiste et signe en développant, "si, si, nous sommes responsables et c'est ça qui est intéressant en politique : les décisions que nous prenons aujourd'hui ne s'appliquent pas uniquement aux personnes qui vivent aujourd'hui". Si on ne voit toujours pas dans quelle mesure nous sommes responsables de la mort de Marie-Antoinette, on aperçoit bien, en revanche, l'allusion à la loi Taubira sur le Mariage Pour Tous ! Bref, on s'excuse quand même, Marie-Antoinette.
 
Christine Boutin se sent coupable d'avoir coupé la tête de Marie-Antoinette
Christine Boutin se sent coupable d'avoir coupé la tête de Marie-Antoinette / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News