Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Coupure de courant en plein direct lors d’une interview de Yannick Jadot

Invité sur LCP ce lundi 19 décembre, Yannick Jadot s’est retrouvé dans le noir alors qu’il évoquait la situation dramatique à Alep et demandait des sanctions à l’encontre du régime de Vladimir Poutine. Une situation qui a fait rire l’intéressé et qui n’a pas eu l’air de le déstabiliser.

Qui a éteint la lumière ? Yannick Jadot a été élu le 7 novembre dernier à la primaire EELV. Depuis, le candidat écologiste fait la tournée des plateaux télés pour défendre son programme et tenter de séduire de nouveaux électeurs. Invité sur LCP ce lundi 19 décembre, le candidat à la présidentielle de 2017 est intervenu sur la terrible situation à Alep en Syrie. Et alors que Yannick Jadot évoque les sanctions qu’il faudrait mettre en place contre le régime de Vladimir Poutine, le plateau devient tout noir : Yannick Jadot n’est plus du tout éclairé.

Yannick Jadot poursuit son interview dans le noir

Qu’à cela ne tienne, le candidat ne se laisse pas démonter et poursuit son argumentaire comme si de rien n’était : "Simplement, il faut des sanctions qui ne touchent pas le peuple russe mais qui touchent les personnes au niveau de l’oligarchie de ce pays qui ont acté les bombardements de la population civile" Avant de s'interrompre pour plaisanter : "On va bientôt être dans le noir, ca va être très sympathique !" Avant de poursuivre "Qui ont acté les massacres. C’est des oligarques corrompus qui achètent des biens immobiliers et mobiliers en Europe, qui passent leur temps à voyager en Europe. Dont les enfants viennent faire leurs études en Europe. Ils ont beau avoir un discours anti-occidental total, leur vie c’est de venir chez nous. Alors ces gens-là : gel des avoirs, gel des biens immobiliers, interdiction de territoire. C’est le seul rapport de force qu’on peut construire  avec Poutine : le toucher à l’argent. Et deuxièmement le toucher à son orgueil. Son orgueil notamment, c’est la Coupe du monde 2018." Il faudra attendre plusieurs secondes avant que la lumière refasse son apparition sur le plateau : une fois l’argumentaire de Yannick Jadot terminé sur le dossier russe. Faut-il y voir la main de Vladimir Poutine ? Le mystère reste entier.

Coupure de courant en plein direct lors d’une interview de Yannick Jadot
Yannick Jadot a été interrompu en plein direct par une panne d'électricité / ©maxppp
Ajouter un commentaire