Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Un élu UDI twitte une photo de sexe, puis se dit victime d’un piratage

Joël Guerriau souhaite "déposer une plainte contre X." L’élu UDI affirme que son compte Twitter a été piraté, alors qu’une photo à caractère obscène y a été publiée, selon une information RTL.

Moment de gêne. Qu’est-il arrivé dans la soirée du lundi 19 décembre sur le compte Twitter de Joël Guerriau ? Une chose est certaine : depuis plusieurs heures, le compte de l’élu UDI fait beaucoup parler de lui. Il y serait apparu la photo d’un pénis en gros plan, selon une information révélée par nos confrères d’RTL. Un cliché obscène accompagné d’un message politique : "Une question cruciale posée par Bruno Retailleau : comment mettre en œuvre une gouvernance sereine après Daesch (sic)".

Joel Guerriau, serait victime d’un piratage

Une photo particulièrement déplacée qui a vite été retirée des réseaux sociaux. Mais beaucoup d’internautes avaient fait des captures d’écran du Tweet avant qu’il ne disparaisse définitivement. Un tweet, dont Joël Guerriau n’est, selon ses dires, pas responsable. Toujours sur Twitter, le sénateur dénonce, à propos de cette affaire : "Inacceptable ! Mon compte vient d’être piraté. Merci à ceux qui m’ont prévenu." Il a ajouté deux heures plus tard, sur le même sujet : "Suite à l’acte de malveillance dont j’ai été victime ce soir sur mon compte Twitter certifié, je déposerai demain une plainte contre X."

Joël Guerriau, victime d’un acte de malveillance ? Les doutes demeurent et certains internautes n’y croient pas. Par le passé, le sénateur avait déjà écrit "Daesch" et non "Daesh", avec la même faute d’orthographe, selon une information RTL. Une révélation qui ne devrait pas plaire à l’élu UDI, qui se dit formellement victime d’un acte de malveillance.

Un élu UDI twitte une photo de sexe, puis se dit victime d’un piratage
Un sénateur se dit victime d’un acte de malveillance, alors qu’une photo obscène a été publiée sur son compte Twitter / ©Capture d'écran - Compte Facebook Joel Guerriau
Ajouter un commentaire