Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Emmanuel Macron menacé, l’ex-ministre est régulièrement chahuté lors de ses déplacements

Emmanuel Macron n’est certes plus au gouvernement mais l’ex-ministre de l’Economie continue de se confronter à ses opposants. Alors que sa demande pour bénéficier des services de protection de la police a été déboutée, l’ancien banquier estime avoir besoin d’être protégé.

Mesures de sûreté. Emmanuel Macron va devoir se débrouiller seul pour se protéger. L’UCALT (Unité de Coordination de la Lutte Antiterroriste) a refusé que l’ex-ministre conserve ses officiers de sécurité estimant que les menaces de mort proférées à l’encontre de l’ancien ministre de l’Economie ne sont pas "caractérisées". En conséquence, l’ancien banquier va donc faire appel à un ancien du GIGN.

Pourtant l’ancien banquier a fait face à plusieurs débordements quand il était ministre. L’affaire des jets d’œufs à Montreuil en juin avait fait autant de bruits que son altercation avec un opposant à Lunel le 27 mai dernier.

Emmanuel Macron chahuté après son passage à Bercy

Lundi 12 septembre, l’ex-ministre a encore affronté des opposants. Alors qu’Emmanuel Macron était venu dans un bar du deuxième arrondissement de Paris galvaniser ses Jeunes avec Macron, les anciens salariés d’Ecopla, dont leur PME est en liquidation, ont tenu à manifester leur mécontentement. Les salariés, qui veulent monter un projet de Scop, estiment que l’ancien ministre de l’Economie les a laissés tomber. Face à la cohue et à la tension qui montait, le fondateur de "En marche !" a fait son mea-culpa. "Je sais votre colère" a-t-il déclaré. "Ne pas avoir vu que le sujet pouvait basculer aussi vite en liquidation, ça c’est mon erreur. Ma responsabilité, c’est d’aller jusqu’au bout" leur a-t-il dit sans apporter plus de précisions. Une habile manœuvre d’éviter de futures confrontations ? 

L'auteur du
Emmanuel Macron se fait régulièrement chahuter / ©maxppp
Ajouter un commentaire