Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Florian Philippot déplore la décision de la justice sur l’exclusion de Jean-Marie Le Pen

Le tribunal de grande instance de Nanterre a confirmé l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national votée en août 2015. Le fondateur du parti frontiste conserve néanmoins son statut de Président d’honneur. Une ‘’aberration’’ pour Marine le Pen et une ‘’bizarrerie juridique’’ pour Florian Philippot.

Le Menhir s’accroche à son parti. Exclu du Front national en août 2015 à cause de ses propos, réitérés, sur les chambres à gaz, qualifiées de ‘’détails de l’Histoire’’, Jean-Marie Le Pen conserve son poste de Président d’honneur. Le tribunal de grande instance de Nanterre, saisi par le patriarche pour contester la décision de sa fille, confirme l’exclusion du Front national. Une consolation pour Jean-Marie Le Pen, il restera Président d’honneur du parti. Une ‘’aberration’’ pour Marine Le Pen qui juge invraisemblable qu’une personne puisse être Président d’honneur d’une formation politique… sans en être membre.

Sur RTL ce vendredi, Florian Philippot accuse la justice de ‘’bizarreries’’. S’il reconnaît ‘’une grande victoire’’ sur la confirmation de l’exclusion, il déplore que Jean-Marie Le Pen reste Président d’honneur. ‘’Que la justice ajoute un peu bizarrement, comme un cheveu sur la soupe, qu’il peut rester Président d’honneur. Je crois que ça fait rire dans les chaumières’’, a-t-il ironisé. ‘’Il y a un problème de bizarreries judiciaires mais ça n’a aucune incidence en réalité sur la vie du mouvement. C’est une affaire qui est passée depuis longtemps’’, assure-t-il au micro de RTL.

Jean-Marie Le Pen lui se réjoui de cette décision. ‘’C’est une victoire pour la justice ! Mes droits ont été respectés c’est un succès’’, clame-t-il à l’Express. Et gare à ceux qui seraient tentés de lui empêcher l’accès aux locaux du Front national, dans lesquels il est légalement le bienvenue : son entourage prévient, ‘’s’il le faut, il enverra les huissiers’’. Reste que pour les prochaines semaines, Marine Le Pen et son père risquent peu de se croiser, la candidate ayant élu domicile dans son nouveau QG de campagne, rue du Faubourg Saint Honoré à Paris.

Le frère de Florian Philippot bientôt au Front national ?
Florian Philippot déplore la décision de conserver Jean-Marie Le Pen à son poste de Président d'honneur du FN / ©maxppp
Ajouter un commentaire