Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

François Bayrou sur la tribune de François Fillon : "Si vous avez compris quelque-chose, je vous paie des caramels mous !"

Invité d’iTélé ce 22 décembre, François Bayrou est revenu sur la tribune publiée par François Fillon dans Le Figaro du 12 décembre dernier. "Si vous avez compris quelque chose, je vous paie des caramels mous !" a-t-il ironisé, avant de concéder que ce texte volontairement resté flou avait seulement pour but de marquer une "intention de bouger."

Attention, François Bayrou régale. Le maire de Pau, qui a la dent dure avec François Fillon, a proposé ce 22 décembre de payer des caramels mous à ceux qui auraient compris la tribune publiée le 12 décembre dernier dans Le Figaro par le candidat de la droite. Dans ce texte, François Fillon précisait que son programme "ne consiste nullement à privatiser l’assurance-maladie, mais à sauver son caractère universel en responsabilisant les assurés."

Intention de bouger

"Si vous avez compris quelque chose, je vous paie des caramels mous !" lance donc François Bayrou sur le plateau d’iTélé. "C’est vrai que ça reste flou", concède son intervieweuse. "Je n’ai pas compris quelles étaient les évolutions", enfonce François Bayrou, avant de reconnaître à François Fillon "l’intention de bouger". Selon le maire de Pau, c’était la "signification" de la tribune.

Sur ses ambitions personnelles, François Bayrou est resté volontairement mystérieux. Il a d’ores et déjà annoncé qu’il déciderait de son éventuelle candidature à l’élection présidentielle au plus tard en février. Relancé sur ses intentions, il s’est contenté de répondre : "Il y a un suspense, c’est très bien comme ça." Et Emmanuel Macron qui caracole en tête des opinions favorables ? "La fonction présidentielle demande du poids, de l’expérience, une vision", rétorque Bayrou. Toutes choses dont le patron d’En Marche ! est assurément dépourvu à ses yeux. 

François Bayrou sur la tribune de François Fillon :
François Bayrou propose des caramels mous à ceux qui ont compris le projet de François Fillon sur l'assurance-maladie / ©iTélé
Ajouter un commentaire
Breaking News