Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

François Hollande tacle Valérie Trierweiler "C’est elle qui a un complexe social vis-à-vis de moi"

Dans l’ouvrage "Conversations privées avec le président" publié le mercredi 17 août, François Hollande revient sur le scandale provoqué après la publication du livre de Valérie Trierweiler "Merci pour ce moment". Le chef de l’Etat n’est pas tendre avec son ancienne compagne qui avait levé le voile sur l’expression "sans-dents" utilisée par le président de la République.

Mise au point. Les journalistes Antonin André et Karim Rissouli ont publié mercredi 17 août "Conversations privées avec le président" (Editions Albin Michel). Discret sur sa vie privée, le président de la République a tenu à revenir sur l’épisode des "sans-dents" qui l’a particulièrement "touché" et pris au dépourvu. En septembre 2014, Valérie Trierweiler publie "Merci pour ce moment". L’ouvrage fait scandale dévoilant des moments intimes de l’ancien couple présidentiel. La journaliste ne s’arrête pas là affirmant que François Hollande n’aime pas les pauvres et qu’il les qualifie de "sans-dents".  Lors de ses conversations privées, le chef de l’Etat se confie sur le sujet. "Cela peut ne pas être violent pour ceux qui aiment raconter leur vie. Mais pour moi qui n’ai pas ce genre de rapport d’inclination à l’exhibition, oui ça m’atteint. Il y a notamment le récit de la mort de ma mère. Ça, ça me touche (…)." admet François Hollande qui espère dans ce même livre laisser une trace de son passage.

François Hollande "touché" par le livre de Valérie Trierweiler

Le Président avoue que le passage sur les "sans-dents" l’a affecté. "Après j’ai vu qu’il y avait une deuxième lame qui avait été introduite à dessein. Pour blesser ! C’est ça qui me choque. (…) Mais ce sur quoi je devais réagir, c’est l’image renvoyée par ses descriptions sur les ‘sans-dents’, qui a tout de suite pris. Sans faire de la psychologie, je pense que c’est elle qui a un complexe social vis-à-vis de moi" continue le président de la République. Alors que le scandale a éclaté en plein sommet de l’Otan, François Hollande a tenu à répondre à la polémique. "C’était compliqué parce que j’étais dans les réunions de l’Otan et il fallait que je trouve un moment pour m’isoler, pour réfléchir. (…) J’avais la réponse en tête depuis deux ou trois jours. Le sens de mon existence. On peut dire tout de moi sauf ‘ça’. C’est le sens de ma vie" conclut le chef de l’Etat. 

François Hollande tacle Valérie Trierweiler
François Hollande évoque Valérie Trierweiler et les "sans-dents" / ©maxppp
Réagissez à l'actu
Par Sily, le jeudi 18 août à 18:40
François Hollande /Valérie Thrierweiler
François Hollande est à classer dans la catégorie des'hommes infidèles capables de passer d'une femme à l'autre Ce qu'il a fait par deux fois au moins à malheureusement meurtrie à jamais les femmes pour qui il a compté.
0
Ajouter un commentaire