Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Le Front National est à la mode à l'Assemblée nationale

Le Front National aurait-il bon dos à l’Assemblée nationale finalement ? Isolé avec ses deux députés, Marion Maréchal- Le Pen et Gilbert Collard, le parti jouit cependant d’une publicité particulièrement inattendue au sein de la chambre des députés. Grâce à la marque Mon petit polo français dont le chef d’entreprise, Pierre Grandjean fait partie d’un réseau de jeunes entrepreneurs rattaché au FN et qui est en affaire avec l’Assemblée nationale. Une information révélée par l’édition du 19 mai de L’Obs. Non Stop Politique dévoile les coulisses de cette mode bleu, blanc, rouge.

L’extrême droite est-elle à la mode ? En tout cas, le FN ne pourra plus dire qu’il est le paria de l’Assemblée nationale. Le magazine L’Obs en kiosque jeudi 19 mai lève le voile sur le business passé entre Pierre Grandjean et la chambre des députés. Le jeune homme est le nouveau président du collectif Audace, un réseau de jeunes entrepreneurs rattaché au FN. Sa marque de vêtements, Mon petit polo français, qui revendique l’origine 100% française de ses produits, réalise depuis l’année dernière pour le compte de l’Assemblée, des tee-shirts pour enfants.

Claude Bartolone signe pour une mode 100% française

Un couac pour Claude Bartolone ? Il semble que le Président de l’Assemblée nationale n’était pas au courant des préférences politiques du jeune chef d’entreprise. Pourtant, L’Obs indique qu’il existait déjà quelques indices. En octobre 2014, Pierre Grandjean expliquait aux Inrocks pourquoi il avait adhéré au collectif Audace. "Quand une candidate a 20%, a 30% d’intentions de vote, je pense qu’elle mérite que l’on s’y intéresse pour faire évoluer certains points de son programme." Quant à son associé, Erwan Vivien, il se faisait remarquer en 2013 en « likant » les pages Facebook des identitaires, de Jean-Marie Le Pen ou du Printemps français. Pour contrebalancer cette mode extrême-droite, à quand des polos siglés NPA ? 

(c) Metronews 

L’Assemblée nationale se pare de polos made in FN
Début de polémique à l'Assemblée nationale. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News