Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Henry de Lesquen : boire ou fumer, le candidat à la présidentielle a choisi sur Twitter

Henry de Lesquen fait régulièrement polémique sur les réseaux sociaux. Ce mardi 24 janvier, le candidat à l’élection présidentielle et patron de Radio Courtoisie s’est illustré en vantant les bienfaits de l’alcool…à petite dose.

Alcool ou cigarette. Depuis qu’il est inscrit sur Twitter, Henry de Lesquen est en rôle libre sur le réseau social. Avec des tweets homophobes, racistes et antisémites, le président de la très droitière Radio Courtoisie fait régulièrement polémique en plus d’être poursuivi par la justice.

En décembre dernier,  l’ancien haut fonctionnaire était poursuivi pour injures publiques, provocation à la haine raciale et contestation de crime contre l’humanité.  "Je suis émerveillé de la longévité des ‘rescapés de la Shoah’ morts à plus de 90 ans. Ont-ils vécu les horreurs qu’ils ont racontées ?", tweetait-il ainsi parmi une série de messages similaires. À l’époque, le parquet avait requis six mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende.  Le jugement devrait être d’ailleurs rendu mercredi 25 janvier comme le rappelle l’Express.

Henry de Lesquen vante les bienfaits de l’alcool à petite dose

À la veille du jugement,  Henry de Lesquen s’est illustré par une série de tweets qui ne devrait pas l’emmener à comparaître devant la justice cette fois-ci. Alors que le promoteur du "racisme positif" déplorait que le gouvernement n’interdise pas  la vente de tabac, la conversation a dérivé sur la consommation d’alcool. "Le manque de courage des gouvernements est confondant. Ils disent que le tabac est un poison mortel sans oser l’interdire", écrit-il.

Quand un internaute lui fait remarquer que "l’alcool provoque aussi des ravages", le candidat à l’élection présidentielle de 2017 le contredit. "La différence est que l’alcool est bon pour la santé  à dose modérée. Il y a un effet de seuil", tweete celui qui souhaitait interdire "la musique nègre".  Boire ou fumer, Henry de Lesquen a fait son choix. 

Henry de Lesquen : boire ou fumer, le candidat à la présidentielle a choisi sur Twitter
Henry de Lesquen a vanté les bienfaits de l’alcool à petite dose sur Twitter / ©maxppp
Ajouter un commentaire