Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

IVG - Marion Maréchal-Le Pen : "Je suis un accident"

Marion Maréchal-Le Pen a évoqué les conditions de sa naissance jeudi matin lors d’une séance de travail sur l’extension du délit d’entrave à l’IVG à l’Assemblée Nationale. La nièce de Marine Le Pen s’est elle-même décrite comme "un accident".

Le sujet de l’IVG, Marion Maréchal-Le Pen s’en veut une experte. En 2013, le journal L’Express révélait que le père biologique de la nièce de Marine Le Pen était le journaliste Roger Auque et non Samuel Maréchal, qui l’a reconnue alors qu’elle était âgée de deux ans. Le magazine précisait également que la jeune femme n’avait rencontré son père qu’au moment de son adolescence. Des révélations datant d’il y a presque quatre ans qui ont bien servi à Marion Maréchal-Le Pen ce jeudi 26 janvier. En pleine séance de travail sur l’extension du délit d’entrave à l’IVG à l’Assemblée Nationale, la députée du Vaucluse a en effet évoqué elle-même les conditions de sa naissance.

Marion Maréchal-Le Pen continue son combat contre l'IVG 

"Je me permets cette impudeur parce qu'elle est de notoriété publique" a-t-elle démarré à la tribune de l’Hémicycle, "Vous avez devant vous un 'accident' qui se vit bien et qui préfère aujourd'hui être devant vous, à vous dire vos vérités, plutôt que d'avoir été avortée". Publiquement hostile à la législation actuelle sur l'IVG, Marion Maréchal-Le Pen participait à cette réunion après qu’une proposition de loi de Laurence Rossignol visant à pénaliser les sites faisant de la désinformation sur l’avortement ait été adoptée mais modifiée par le Sénat et soit donc revenue à l’étude à l’Assemblée Nationale. " La réalité c'est que vous êtes des féministes ringardes. Les dinosaures politiques d'un temps 'soixante-huitard' révolu (...) Vous êtes la honte du combat des femmes, obsédées par la couleur du cartable (...) Complètement à côté de la plaque" a poursuivi la nièce de Marine Le Pen avant de dévier sur les migrants et l’islamisme... en plein débat sur l’IVG.

IVG : Marion Maréchal-Le Pen se décrit comme
Marion Maréchal-Le Pen s'est décrite elle-même comme un "accident" / ©maxppp
Ajouter un commentaire