Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Jean-Marie Le Pen : ‘’Les Africains n’ont pas le même âge mental’’ que les Européens

Dans son interview hebdomadaire, Jean-Marie Le Pen est revenu sur la série d’agressions qui a frappé le corps enseignants ces dernières semaines. Pour le fondateur du Front national, elle s’explique notamment par le métissage des classes françaises.

Toujours vivant, toujours debout. Jean-Marie Le Pen, malgré son éviction du Front national, continue de faire parler de lui grâce à sa chaîne Youtube. Mais rarement en bien.  À 88 printemps bien sonné, le patriarche de la famille Le Pen continue de prêcher sa ‘’bonne parole’’ grâce à une interview hebdomadaire dans laquelle il revient sur les sujets qui ont fait l’actualité de la semaine. Pour son 448è ‘’Journal de Bord,’’ le fondateur du FN est revenu sur la série de violences qui a frappé le corps enseignant, avec plusieurs agressions à travers la France. Pour l’expliquer, le Menhir a ses petites explications.

La première serait que l’enseignement est devenu trop laxiste envers des élèves devenus ‘’rois’’. «L'une d'entre elle tient aussi à l'attitude laxiste et complaisante du corps enseignant (…) L'enseignement français public, et un peu aussi par contagion le privé, est profondément marxisé, ou peut-être même pire encore anarchisé, s’alarme Jean-Marie Le Pen. (…) Il n'y a pas d'autre accès à la connaissance que le travail, l'effort. Et cela ne se fait pas dans une ambiance de vacances permanentes’’

Les Africains ''n'ont pas le même niveau de connaissance et d'éducation''

Mais surtout, et c’est bien là le problème, cette série de violence serait avant tout dû au métissage des classes françaises. Métissage qui verrait, selon Jean-Marie Le Pen, se mélanger des enfants d’origines différentes mais surtout d’intelligence supposée différente. «L'ambiance de melting-pot physique qui met dans la même classe des jeunes Africains de 14 ans avec de jeunes Européens du même âge, mais ils n'ont pas le même âge biologique, ni le même âge mental, ni le même niveau de connaissance et d'éducation», affirme, sans sourciller, le père de Marine Le Pen.

Jean-Marie Le Pen va même jusqu’à justifier que, par cette intelligence prétendument plus faible en raison de leur origine, ces enfants s’ennuieraient et ne trouveraient donc aucun autre moyen de passer le temps que d’aller agresser leurs enseignants. ‘’Un enfant qui ne suit pas la classe, l'enseignement, il s'ennuie. Quand il s'ennuie, il s'amuse et se détend, ou s'exprime par des violences’’, assure-t-il encore. Une hiérarchisation par l'origine ? On marche sur la tête.

Jean-Marie Le Pen
Pour Jean-Marie Le Pen, les Africains ''n'ont pas le même âge mental'' que les Européens / ©maxppp
Ajouter un commentaire