Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Laurent Wauquiez accuse le gouvernement d’offrir ‘’une prime à la clandestinité’’ aux réfugiés

Laurent Wauquiez est contre le plan gouvernemental qui prévoit d’ouvrir 12 000 places d’hébergement pour répartir les réfugiés du camp de Calais, d’ici fin 2016. Il accuse le gouvernement d’avoir laissé faire depuis cinq ans, créant un ‘’appel d’air’’ sur l’immigration clandestine.

Le grand plan gouvernemental qui prévoit 12 000 places d’hébergements pour répartir les réfugiés du camp de Calais à travers toute la France fait trembler la classe politique. Laurent Wauquiez, président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes qui va accueillir le plus grand nombre de réfugiés (1784 personnes), est fermement opposé à cette initiative. Au micro de RTL , il affirme que c’est ‘’de la folie’’. Pour le député de la Haute-Loire, tout comme Marion Maréchal Le-Pen, la solution proposée par le gouvernement ne fera que ‘’multiplier des Calais partout en France’’. À l’image de l’élue frontiste, Laurent Wauquiez y voit un risque de ‘’créer un appel d’air énorme sur l’immigration clandestine.’’

Laurent Wauquiez invente le concept de ‘’prime à la clandestinité’’

Et peu importe que la journaliste lui rappelle que le plan concerne ‘’à 80% des demandeurs d’asile’’. ‘’Ce n’est pas une question de solidarité’’, tranche-t-il. Laurent Wauquiez reproche au gouvernement en place d’avoir fait preuve de ‘’laisser-faire complet sur l’immigration clandestine’’. Le député de la Haute-Loire va même plus loin puisqu’il déclare que ‘’le gouvernement donne une prime à la clandestinité. On a ouvert les portes de l’immigration’’. Fier de son effet, Laurent Wauquiez martèle à plusieurs reprises ce concept de ‘’prime à la clandestinité’’. Selon lui, il faut démanteler le camp de Calais, interdire le regroupement familial, empêcher les ‘’immigrés’’ de bénéficier du système social français et interdire purement et simplement aux étrangers rentrés clandestinement en France d’être régularisés. À peu de choses près, Laurent Wauquiez reprend les propositions de campagne de Nicolas Sarkozy, qu’il remplace temporairement à la tête des Républicains.

Laurent Wauquiez tacle François Fillon et dit non aux attaques personnelles
Laurent Wauquiez invente le concept de ''prime à la clandestinité'' / ©maxppp
Ajouter un commentaire