Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Laurent Wauquiez "premier" vice-président des Républicains : comment il s’est arrangé avec la réalité

Nommé vice-président des Républicains dans le nouvel organigramme dévoilé le 29 novembre par François Fillon, Laurent Wauquiez s’est autoproclamé premier vice-président en communiquant lui-même cette information de son cru à l’AFP. Les médias ont marché dans un premier temps, jusqu’à ce que le pot-aux-roses soit découvert.

Laurent Wauquiez en veut toujours plus. Depuis la victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre, le désormais ex-président par intérim des Républicains a hérité d’une nouvelle fonction dans l’organigramme du parti : vice-président. Un poste qu’il n’est pas le seul à détenir puisque la députée filloniste Isabelle Le Callennec apparaît elle aussi comme vice-présidente dans le document communiqué le 29 novembre.

Sauf que, étrangement, les articles ayant repris l’information ont tous – y compris chez Non Stop Politique – attribué à Laurent Wauquiez le statut de "premier" vice-président, terme qui n’existe pas dans l’organigramme officiel de LR.

Laurent Wauquiez invente son statut

Cafouillage en interne ? Erreur des journalistes ? Rien de tout cela : c’est Laurent Wauquiez lui-même qui a contacté l’Agence France Presse (AFP), comme le révèle RTL, pour communiquer une version toute personnelle de l’organigramme. Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes a procédé par texto en plein bureau politique.

De quoi fâcher François Fillon qui hésitait déjà à lui conserver un poste d’importance tant Laurent Wauquiez est identifié comme sarkozyste. Pendant la primaire, il n’avait pas ménagé son soutien pour Nicolas Sarkozy alors même que son statut de président par intérim le contraignait en théorie à la neutralité.

Laurent Wauquiez
Laurent Wauquiez s'est auto-proclamé "premier" vice-président des Républicains / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News