Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Législatives 2017 : Le carnet de bonne conduite à l’attention des candidats FN

Les législatives de 2017 se préparent dès maintenant. Au Front national, où l’on espère augmenter son nombre de députés, les prétendants à l’Assemblée nationale se sont vu adressé plusieurs ‘’notes’’ leur expliquant comment bien se comporter. De leur tenue vestimentaire à leur politesse, rien n’est laissé au hasard pour un maximum de contrôle.

L’élection présidentielle de 2017 n’est pas encore passée que déjà les candidats se bousculent pour les élections législatives. Avec un objectif clair : peser le plus possible dans la future majorité, quel qu’en soit le candidat. À droite, la question donne lieu à des débats houleux, notamment en raison du ralliement de nombreux centristes à Alain Juppé, qui pourrait limiter le nombre de futurs députés Les Républicains. Au Front national, si la question de la division des sièges ne se pose pas, on tente tout de même de maximiser ses chances.

Et pour ça, rien de tel que de soigner son image… et ses manières. Comme le révèle l’Opinion, les prétendants au titre de député frontiste ont tous reçu les notes hebdomadaires savamment écrites par Nicolas Bay, le directeur de campagne des législatives et secrétaire national du FN. Au nombre de cinq, les premières notes doivent aider les candidats à ‘’mettre en ordre de marche la circonscription’’, ‘’constituer une équipe de campagne’’, ‘’imprimer des tracts locaux’’, ‘’diffuser des tracts’’ et ‘’coller des affiches’’. Le guide du parfait militant, en somme.

Être polis et mettre de côté les militants trop zélés

Mais comme le Front national veut surtout rompre avec son image un peu rustre et violente qui continue de le suivre, en témoigne la condamnation de Philippe Vardon à six mois de prison ferme, il est avant tout recommandé aux futurs candidats de soigner leur apparence et surtout leur sociabilité. ‘’Les militants doivent avoir une tenue vestimentaire adaptée, être polis, avenants et ouverts au dialogue’’, peut-on lire dans une de ces notes. Exit les bombers et autre treillis et fini les emportements excessifs. ‘’Ne pas hésiter à écarter les militants incapables de maîtriser leurs nerfs, susceptibles de céder à la provocation’’, précise encore Nicolas Bay.

L’idée étant, avant tout, d’avoir l’air sympathique et, surtout, de ne pas faire de vagues. En revanche, rien n’empêche de boire un pot avec les citoyens. L’idée est même recommandée. Pourquoi pas ‘’boire un verre avec les militants’’ après avoir ‘’tracté’’ et collé des affiches de campagne. Mais attention, fini l’affichage sauvage. Les candidats devront porter ‘’des vêtements passe-partout’’ pendant leur tournée de collage et se contenter de placarder leurs affiches ‘’sur un panneau d’affichage libre et donc autorisé’’. 

Défilé du 1er mai
Le FN distribue ses conseils de bonne conduite aux candidats des élections législatives / ©maxppp
Ajouter un commentaire