Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

L'étrange portrait de Nathalie Kosciusko-Morizet, femme de la nuit ''C'est mon royaume''

En pleine campagne pour remporter la primaire de la droite et du centre, Nathalie Kosciusko-Morizet se dévoile dans un entretien accordé au magazine les Inrocks. Dans un étonnant portrait, quasi lunaire, la candidate se présente comme une femme de la nuit, passionnée par les étoiles.

Qui a dit que Nathalie Kosciusko-Morizet était une femme dénuée de fantaisie ? Dans un entretien accordé aux Inrocks, on apprend par exemple que lorsqu’elle a un moment libre, la députée de l’Essonne aime s’éclater au concert de Beyoncé ‘’entre copines’’. Ou encore, que la seule femme de la primaire de la droite et du centre est une habituée des sorties nocturnes, et non des moindres. Des folles soirées africaines de son service militaire dans la Marine nationale, la députée de l’Essonne garde le souvenir olé olé des soirées de permission. ‘’Les marins sortaient dans des bars ‘à entraîneuses’, raconte-t-elle. J’étais la seule femme blanche. J’ai beaucoup fréquenté la nuit de Djibouti, son ambiance étrange…’’. Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, encore aujourd'hui, la nuit est une ''amie'', aux accents presque lyriques. 

Viser la lune

Aujourd’hui assagie –elle confie préférer les soirées entre amis aux boîtes de nuit – NKM reste une femme de la nuit. ‘’La nuit, c’est un moment personnel. La nuit, c’est mon royaume’’, confie cette passionnée du complot reptilien. Avec deux jeunes enfants (7 et 11 ans) qui ‘’ne connaissent pas le concept de grasse matinée’’ et un agenda millimétré, Nathalie Kosciusko-Morizet trouve de la sérénité… au milieu des étoiles. ‘’J’ai une maison en Normandie, j’aime faire un petit tour dehors la nuit, pour sentir la nature, le vrai rythme du monde’’, explique-t-elle, visiblement inspirée. Sa passion de la nuit, la candidate confie la tenir de son père, féru d’astrophysique. ‘’J’aime beaucoup les étoiles… Et la lune aussi. Un de mes livres d’enfant préféré c’est L’Opéra de la lune, de Jacques Prévert. Je le connais par cœur’’. Tout comme le carton d’Indochine, ‘’J’ai demandé à la lune’’, qu’elle chantonne à l’occasion. Lunaire on vous dit. Créditée de seulement 4% des intentions de vote dans la primaire de la droite et du centre, NKM semble viser la lune. Quitte à atterir parmi les étoiles.

Nathalie Kosciusko-Morizet
Nathalie Kosciusko-Morizet se dévoile en femme de la nuit dans un étrange portrait / ©maxppp
Ajouter un commentaire