Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Marine Le Pen condamnée par l’UE : La défense pas très subtile du FN

Les cadres du Front national se succèdent sur les plateaux télé et radio pour tenter d’éteindre l’incendie provoqué par les révélations de Mediapart et Marianne. Les journaux rapportent que l’Union européenne réclame 339 000€ à Marine Le Pen dans une vaste affaire d’emplois fictifs.

Le Parlement européen réclame 339 000€ ‘’indûment’’ perçus  par Marine Le Pen. L’UE estime que les fonds versés par l’Europe pour payer les salaires d’au moins deux assistants parlementaires de l’eurodéputée ont en réalité servi à rémunérer des employés exclusifs du FN, ce qui est totalement proscrit. Sur les plateaux télé et radio, les principaux cadres du parti frontiste se succèdent pour tenter de défendre leur chef en pointant un coup-monté.

Sur BFM TV lundi soir, Florian Philippot a été le premier à dénoncer une prétendue machination. ‘’Nous sommes les adversaires de l’Union européenne (…) Cette Union européenne c’est le règne de l’arbitraire, elle est douce avec les copains, avec les européistes, elle est impitoyable avec ses adversaires. Elle ne s’intéresse d’ailleurs qu’à ses adversaires, qu’à ceux qui remettent en cause son emprise, son pouvoir’’, affirme-t-il.

Même son de cloche chez Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN, interrogé ce matin sur Europe 1. ‘’Il s’agit d’attaques contre les assistants d’un parlementaire et c‘est de nature à atteindre gravement l’action et la liberté de ce parlementaire. (…) Tout ça provient de l’administration de M. Schultz qui est un opposant violent depuis toujours à Mme Le Pen.’’

Etonnamment, Nicolas Bay, vice-président du Front national, répète peu ou prou lui aussi la même diatribe. ’’Je crois que les Français ne sont pas dupes, on est victime d’une véritable persécution européenne. Ce sont des adversaires politiques qui se comportent comme tels. (…) On voit bien que les institutions européennes, de même qu’elle fonctionne de façon totalitaire lorsqu’un pays ne pas va dans leur sens (…) Nous sommes victimes d’une persécution de la part de Martin Schultz’’.

Tolérance à deux vitesses

Et les trois d’affirmer que Marine Le Pen étant ‘’eurodéputée de minuit à 24 heures et du 1er janvier au 31 décembre’’ (Florian Philippot, BFM) et Présidente du Front national à plein temps, il n’est pas possible ‘’de façon totalement schizophrénique, dissocier l’activité d’un parlementaire européen de ses autres activités politiques’’ (Nicolas Bay, Sud Radio). Un parlementaire, non, mais un assistant, oui.

C’est précisément ce que reproche le Parlement européen à Marine Le Pen. L’article 33 qui régit le statut des eurodéputés, sur lequel s’appuie la demande de remboursement, stipule que les fonds versés par le Parlement européen ne peuvent être utilisés que pour rétribuer une activité ‘’directement liée à l’exercice du mandat parlementaire des députés’’. Or, ni Catherine Grasset, ex-belle-sœur et assistante parlementaire de Marine Le Pen, ni Thierry Légier, garde du corps de la présidente frontiste, ne peuvent justifier de présences suffisantes à leurs postes à Strasbourg, comme le rapporte la lettre envoyée par le Parlement à Marine Le Pen. En tout, ce sont les cas de 29 assistants parlementaires qui sont étudiés par l’office de lutte antifraude européen (OLAF). Au total, le FN pourrait être amené à rembourser une amende nettement plus importante.  Pas sûr que le Front national ait fait preuve d’autant d’indulgence si le scandale avait éclaboussé un autre parti… 

 

Marine Le Pen
Les cadres du FN essaient tant bien que mal de défendre Marine Le Pen, condamnée à verser 339 000€ au Parlement européen / ©maxppp
Ajouter un commentaire