Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Michèle Delaunay considérée comme "bizarre" parce qu’elle fait de l’humour

Jamais avare de traits d’esprits, Michèle Delaunay s’est exprimée dans Sud Ouest cette semaine sur son humour qui lui vaut parfois quelques remarques sexistes. Un statut de femme qui a de l’humour "un peu bizarre" que la députée de la Gironde a dénoncé sur son compte Twitter ce mardi 28 juin.

Boute-en-train. Michèle Delaunay aime l’humour et n’hésite pas à en user voire à en abuser. Celle qui pose assise sur un bureau pour sa photo de profil Twitter s’est régulièrement démarquée sur les bancs de l’Assemblée nationale pour ses traits d’esprit. En 2012, alors qu’elle était encore ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, elle plaisantait sur son rang gouvernemental et son ministère. Elle lâchait devant certains de ses collègues du gouvernement à propos de sa ministre de tutelle, Marisol Touraine : "Une simple curatelle m’aurait suffi !"

Dans le quotidien Sud Ouest, Michèle Delaunay est revenue la semaine dernière sur l’utilisation de l’humour par les politiques. "Le maniement du second degré par le politique est très peu compris. Il m’arrive pourtant régulièrement de faire des blagues sur mon blog ou dans mes tweets" explique la députée socialiste avant de nuancer "mais de moins en moins. Soit les lecteurs croient que j’ai parlé sérieusement et ils argumentent, soit ils pensent que j’ai fumé la moquette et me prennent pour plus bête que la moyenne. "

Michèle Delaunay dénonce un sexisme en matière d’humour chez les politiques

Si le sexisme en politique est ambiant, il se retrouve aussi en matière d’humour met en garde l’élue qui s’est déclarée candidate pour les élections municipales de Bordeaux en 2020. "Il existe par ailleurs un réel sexisme en la matière. On accepte d’un homme politique qu’il ait de l’humour. De la part d’une femme, c’est considéré comme bizarre" dénonce celle qui a piégé ses collègues parlementaires avec un faux projet d’amendement à la loi santé "pour réclamer une date de péremption sur les bouteilles de vieux bordeaux".  Relayant l’article sur son compte Twitter ce mardi 28 juin, Michèle Delaunay s’est désolée que  "quand une  femme a de l’humour, on trouve toujours ça un peu bizarre". 

 

Michèle Delaunay considérée comme
Michèle Delaunay prix de l'humour de la femme politique? / ©maxppp
Ajouter un commentaire