Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Mort de Michel Butor : Audrey Azoulay fait une jolie bourde sur le titre de son roman

Audrey Azoulay s’est fendue d’un bel hommage à Michel Butor décédé mercredi, dans un communiqué de presse publié jeudi 25 août. La ministre de la Culture offre dans le même temps sa première boulette au ministère en se trompant sur le titre du roman emblématique de l’écrivain.

Nouvelle boulette au ministère de la Culture. Michel Butor, figure du Nouveau Roman, est mort mercredi 24 août. Le service presse d’Audrey Azoulay s’est piqué ce jeudi 25 août d’un  dithyrambique hommage à l’écrivain décédé. « Celui qui obtient le Prix Renaudot pour ‘La Consolidation’ semblait animé d’un formidable appétit de découvertes et d’expériences mais sans doute plus encore du plaisir de transmettre et de partager chacune d’elle par le texte-prose ou poésie » est-il écrit. Excepté que le roman emblématique de Michel Butor, récit d’un voyage Paris-Rome en train, s’intitule « La Modification » et non « La Consolidation ». Une erreur rapidement corrigée par le service d’Audrey Azoulay mais immortalisée sur Twitter.

La littérature pas le fort du ministère de la Culture

Ce n’est pas la première fois que le ministère de la Culture et en particulier sa ministre échouent question littérature. En octobre 2014, Fleur Pellerin devenait la risée de tous. Invitée de l’émission Le Supplément sur Canal +, la ministre de la Culture et de la Communication de l’époque avait été incapable de citer un livre de Patrick Modiano, détenteur quelques semaines plus tôt du prix Nobel de littérature. La ministre avait joué carte sur table rétorquant qu’elle était trop occupée pour lire la prose de l’écrivain. Dans le même genre de bourde littéraire, Frédéric Lefevbre avait bien fait rire les internautes en déclarant que son livre préféré était « Zadig et Voltaire » (une marque de vêtements). Le secrétaire d’Etat chargé du Commerce voulait bien entendu dire « Zadig » de Voltaire…Ou quand la mode prend le pas sur la littérature. 

Mort de Michel Butor : Audrey Azoulay fait une jolie bourde sur le titre de son roman
Audrey Azoulay rend hommage à Michel Butor et se trompe dans le titre de son roman phare / ©maxppp
Ajouter un commentaire