Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
WTF

Nicolas Sarkozy a la solution pour remplacer les menus de substitution ‘’Une double ration de frites !’’

En meeting dans son fief des Hauts-de-Seine lundi soir, l’ancien Président s’est ardemment opposé aux menus de substitutions dans les écoles Françaises. Pour régler le problème, Nicolas Sarkozy a une solution toute trouvée : remplacer le porc par une double ration de frites.

Qui d’autre que Nicolas Sarkozy peut enchaîner les punchlines avec une telle assurance ? Réponse : personne. Après sa sortie hautement polémique sur ‘’nos ancêtres gaulois’’, l’ancien président remet le couvert avec une de ses phrases dont il a le secret. Dans son viseur cette fois-ci, les menus de substitution dans les écoles pour remplacer le porc des enfants juifs, musulmans ou végétariens.

Hors de question d’instaurer ces menus de substitutions, balance tout de go le candidat face à une foule de supporters dans les Hauts-de-Seine lundi soir. ‘’ ‘’Je n’accepte pas dans nos écoles qu’il y ait des tables de juifs et des tables de musulmans. Et si dans sa famille on ne mange pas de porc, et bien le jour où à la cantine il y a des frites avec une tranche de jambon, et bien le petit il ne prend pas de tranche de jambon. Il prendra une double ration de frites !’’, s’emporte Nicolas Sarkozy. Et tant pis pour l’équilibre alimentaire.

Argument invoqué ? ‘’C’est la République. La même règle et le même menu pour tout le monde. C’est ça la République’’, argue-t-il. Il n’en fallait pas plus pour doper les tweetos qui se sont amusés toute la nuit à grands renforts de récits moqueurs. ‘’Une double ration de frites, c’est ça la République !’’, ‘’Pour plus de frites à la cantine, votez Sarkozy !’’, …

Vendredi 4 novembre, Nicolas Sarkozy avait soulevé une vague d’indignation sur les réseaux sociaux en ironisant, de nouveau, sur les conséquences du réchauffement climatique. ‘’Le réchauffement climatique a eu des conséquences : il y a maintenant une jungle à Calais’’. À 12 jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre, gageons que ce ne sera pas sa dernière punchline.

Primaire à droite : Nicolas Sarkozy estime avoir
Nicolas Sarkozy exige une double ration de frites à la place du porc dans les cantines / ©maxppp
Ajouter un commentaire