Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Nicolas Sarkozy recadré par l’ancien Premier ministre Finlandais

Nicolas Sarkozy a tenu un meeting à Provins ce mardi soir. L’ancien chef de l’État a très largement axé son discours sur les questions identitaires et sur les racines culturelles de la France. Des déclarations parfois brutales qui ont choqué jusqu’à Alexander Stubb, ancien Premier ministre Finlandais, qui est pourtant lui aussi étiqueté à droite de l’échiquier politique.

‘’En France, il n’y a qu’une communauté : la communauté française qui partage une langue, une culture et un mode de vie’’. Cette petite phrase prononcée par Nicolas Sarkozy lors d’un meeting à Provins mardi 12 septembre a déclenché l’inquiétude de l’ancien Premier ministre finlandais. Alexander Stubb a visiblement quelques difficultés à apprécier le discours très centré sur ‘’l’identité française’’ du candidat à la primaire de la droite et du centre. Peu après le discours de Nicolas Sarkozy, relayé sur son compte Twitter, l’ancien premier ministre finlandais s’est fendu d’une réponse, pour le moins cinglante. ‘’Votre langage me semble très nationalistique (sic), tout à fait contre l’esprit européen. Il faut lutter contre le populisme’’, plaide-t-il. 

Nicolas Sarkozy, vers une dérive à droite de la droite ?

Un recadrage en règle d’un ancien Premier ministre de droite envers un ancien Président de droite. Pourtant, Alexander Stubb appartient au parti de la coalition nationale, celui-là même qui fait partie du groupe de droite au Parlement européen. Celui-là même auquel appartient, aussi, le parti les Républicains. Nicolas Sarkozy serait-il encore plus à droite, que la droite ? Depuis le début de sa campagne (officielle) en tout cas, les propos de Nicolas Sarkozy font largement réagir, à droite comme à gauche. Bruno Le Maire n’a de cesse de dénoncer les ‘’propos brutaux’’ de Nicolas Sarkozy tandis que Gilbert Collard (FN), s’est fait un plaisir de noter que de nombreuses propositions du parti frontiste étaient aujourd’hui reprises par l’ancien président.


Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy se fait recadrer par l'ancien premier ministre finlandais / ©maxppp
Ajouter un commentaire