Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

NKM joue la carte de l’humour pour sa campagne à la primaire de la droite

Nathalie Kosciusko-Morizet a posté ce 5 juillet sur sa page Twitter un clip vidéo mettant en scène ses principaux rivaux pour la primaire de la droite et du centre. On y voit Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et autre Bruno Le Maire se répandre en compliments pour la députée de l’Essonne.

Attention, images d’archives. Dans le clip d’une minute 30 qu’elle a posté sur sa page Twitter, NKM montre les cadors de la droite en train de rivaliser d’imagination pour lui tresser des louanges. « J’observe que Nathalie fait une campagne remarquable » (Jean-François Copé), « Nathalie l’innovante, l’intrépide » (François Fillon), « Je suis très fier de Nathalie Kosciusko-Morizet » (Nicolas Sarkozy)… Sur fond sonore galvanisant, le montage reprend en fait des extraits vidéo datant essentiellement de la campagne 2014 pour l’élection à la mairie de Paris, perdue par NKM. La députée de l’Essonne pouvait alors compter sur le soutien bienveillant des leaders de la droite. Une époque révolue depuis qu’elle s’est engagée dans la course à la primaire visant à désigner le candidat de la droite et du centre pour la présidentielle 2017.

Inverser la tendance

En difficulté, notamment pour sa recherche de parrainages, NKM joue donc la carte de l’humour et de la dérision pour recruter de nouveaux soutiens. À plusieurs reprises, elle a dénoncé avec plusieurs autres « petits » candidats les conditions d’organisation de la primaire. Pour y participer, les candidats doivent en effet réunir les parrainages de 250 élus sur 30 départements, dont 20 parlementaires, et ceux de 2 500 adhérents du parti.

Les soutiens presque réels de NKM
©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News