Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Notre-Dame-des-Landes : Ségolène Royal n’exclut pas un nouveau référendum

Malgré le recadrage infligé par Manuel Valls, Ségolène Royal continue d’afficher son désaccord et n’exclut pas l’organisation d’un nouveau référendum. Selon la ministre de l’Écologie, le premier scrutin ne posait pas la bonne question.

La querelle gouvernementale sur la question de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes n’est pas prête de s’essouffler. Après les déclarations fracassantes de Ségolène Royal appelant à ‘’arrêter les frais’’, Manuel Valls s’était fendu d’un recadrage en règle, appelant sa ministre à respecter le vote des citoyens landais. L’histoire aurait pu s’arrêter là mais c’était sans compter la pugnacité de Ségolène Royal.

Invitée sur le plateau de Dimanche en politique sur France 3, la ministre de l’Écologie, toujours peu convaincue par le projet, campe sur ses positions. ‘’L’aéroport va se faire ?’’, l’interroge le journaliste. ‘’Nous verrons’’, lâche-t-elle. À la question de savoir s’il fallait un nouveau référendum, Ségolène Royal ne dit pas non. ‘’Si le système est bloqué, pourquoi pas. Si le système est bloqué on ne va pas rester sur un blocage où chacun campe sur ses positions’’. 

Mauvaise question, mauvais referendum

Et qu’importe l’avis des électeurs de Loire-Atlantique qui se sont prononcés à 55 % en faveur de la construction de l’aéroport. Selon la ministre de l’Écologie, la question posée lors du référendum ‘’n’était pas la bonne’’. ‘’Ma conception de la démocratie participative ce n’est pas de consulter les gens sur tout ou rien, oui ou non, c’est de faire choisir entre différents projets, c’est ça le respect des citoyens et le respect de la démocratie’’, explique-t-elle. Bruno Le Roux, qui accusait récemment la ministre de ‘’jouer avec la démocratie’’, appréciera la pique.

Actuellement, quelques centaines de zadistes continuent d’occuper le terrain qui doit accueillir le futur aéroport. Malgré l’évacuation annoncée ‘’dès cet automne’’ par Manuel Valls, les opposants au projet continuent leur mobilisation, ragaillardis par les confidences de François Hollande qui a déclaré dans Un président ne devrait pas dire ça que ‘’le plus probable est que ce projet ne verra jamais le jour’’. 

Ségolène Royal
Ségolène Royal n’exclut pas un nouveau vote sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes / ©capture france 3
Ajouter un commentaire