Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à droite : Alain Juppé se demande si Vladimir Poutine compte voter au second tour

Lors de son dernier meeting à Nancy, Alain Juppé s’est montré surpris du soutien affiché de Vladimir Poutine à l’égard de François Fillon. Non sans ironie, il s’est demandé si le président russe comptait venir voter au second tour de la primaire de la droite et du centre.

En France, le premier tour de la primaire de la droite et du centre a créé la surprise, et parfois même la panique. Avec 44% des voix, François Fillon s’est imposé contre toute attente au premier tour, face au grand favori désigné depuis des mois, Alain Juppé. Panique à bord dans clan du maire de Bordeaux, pas du tout préparé à affronter l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy. Panique aussi à gauche, où François Fillon est jugé comme un ‘’candidat sérieux’’ par Manuel Valls et où le programme ultra libéral et conservateur inquiète les militants.

À l’étranger, en revanche, la percée de François Fillon rassure plus qu’elle n’inquiète. En Russie, les journaux se sont même félicités de voir l’ami de Vladimir Poutine à deux doigts de remporter ce qu’eux aussi voient comme le premier tour de l’élection présidentielle, selon la formule d’Alain Juppé. Même Alexeï Pouchkov a salué, dans une série de tweets rapportée par le Monde, un ‘’événement sensationnel’’ le soir du premier tour.

Vladimir Poutine salue ‘’un grand professionnel’’ chez François Fillon

Ce soutien russe est à double tranchant pour François Fillon. S’il se revendique ouvertement pro-russe, appelant à renouer le dialogue avec le Kremlin et Vladimir Poutine, il donne également du grain à moudre à ses opposants. Alain Juppé en tête. Ainsi, le maire de Bordeaux n’a pas hésité à ironiser sur le soutien du Président russe reçu par son rival… afin de mieux rappeler qu’il n’a pas sa place dans la primaire de la droite et du centre. ‘’J’ai été un peu surpris de l’entendre exprimer sa préférence pour la primaire de la droite… Je ne sais pas s’il viendra voter dimanche, c’est un peu nouveau !’’, a ironisé Alain Juppé lors de son dernier meeting à Nancy vendredi soir.

Lors du Grand Débat qui l’a opposé à Alain Juppé jeudi soir, François Fillon a assuré n’avoir reçu aucun soutien de Vladimir Poutine. ‘’J’ai pas du tout entendu un soutien, j’ai d’ailleurs entendu des mots aimables aussi à l’égard d’Alain Juppé. Ils se trouvent que nous avons travaillé ensemble parce que j’ai été Premier ministre pendant cinq ans et qu’il a été Premier ministre pendant cinq ans. Et ce sont les seules relations que nous ayons’’, a-t-il tranché. Le 23 novembre, Vladimir Poutine a loué dans un communiqué officiel du Kremlin les qualités de ‘’négociateur ardu’’ et de ‘’grand professionnel’’ de François Fillon, ajoutant qu’ils ont développés au cours de leur mandat commun ‘’de très bonnes relations’’.

Alain Juppé - Vladimir Poutine
Alain Juppé se demande si Vladimir Poutine va venir voter au second tour de la primaire / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News