Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à droite : Jean-Frédéric Poisson dit ‘’comprendre les électeurs de Robert Ménard’’

Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire de la droite et du centre, soutient Robert Ménard sur les questions de l’immigration. Le maire de Béziers, élu grâce au soutien du Front national est connu pour ses polémiques racistes et ses provocations à l’égard des réfugiés.

Jean-Frédéric Poisson était la surprise du premier débat de la primaire de la droite et du centre. Peu connu du grand public, le président du Parti chrétien-démocrate a réussi à s’imposer face aux six autres candidats, nettement plus médiatisés. Invité sur le plateau de BFM TV ce vendredi, il s’est félicité d’avoir inscrit son nom dans le débat. ‘’Hier soir, il y avait 6 candidats et quelqu’un d’autre à la primaire de la droite. Aujourd’hui, nous sommes 7 !’’. Pourtant, l’homme politique est encore un peu difficile à cerner : catholique, il s’oppose à l’interdiction des signes religieux mais est farouchement opposé à accueillir de nouveaux immigrés sur le sol français.

Sur ce point particulier, il va même jusqu’à soutenir le maire de Béziers, Robert Ménard, connu pour ses propos racistes. ‘’Je comprends l’engouement des électeurs de Béziers pour Robert Ménard. Il est lucide sur les problèmes posés par l’immigration massive’’, explique-t-il. Hors de question pourtant de soutenir le Front national, avec l’appui duquel Robert Ménard a pourtant été élu. Il concède qu’il serait ‘’très embêté’’ en cas de duel entre François Hollande et Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle.

Robert Ménard mis en cause pour provocation à la haine raciale

Selon Libération, le parquet de Béziers vient d’ouvrir une enquête à l’encontre de Robert Ménard. En cause une affiche hautement polémique, dont le maire est coutumier, contestant l’arrivée de migrants de Calais dans sa ville. ‘’L’État nous les impose. Ça y est, ils arrivent… Les migrants dans notre centre-ville !’’, proclame l’affiche placardée dans tout Béziers depuis mardi. La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (Dilcra) ainsi que SOS Racisme, scandalisées par cette nouvelle provocation, ont décidé de porter plainte pour provocation à la haine raciale. Si Robert Ménard, pourtant en froid avec le Front national, a pu compter sur le soutiens de nombre de ses cadres, il semble qu’il se soit fait un nouvel allié en la personne de Jean-Frédéric Poisson. Notons que le candidat à la primaire de la droite et du centre est également un soutien de Donald Trump...

 

Jean-Frédéric Poisson - Robert Ménard
Jean-Frédéric Poisson soutient Robert Ménard sur l’immigration / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News