Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à droite : Jean-Frédéric Poisson plante une émission en plein direct

Le président du parti chrétien-démocrate était l’invité du Grand Soir 3 diffusé sur France 3 ce mercredi 16 novembre. Il a refusé de répondre aux questions posées par le journaliste pour finalement décider de quitter le plateau en plein direct.

Mauvais joueur. Le candidat à la primaire de la droite et du centre est en colère. Et dès les premières minutes d’interview de l’émission Le Grand Soir 3 sur France 3 où il est invité, il le fait savoir. Il a tout d’abord refusé de répondre au journaliste : "Monsieur, je vais déroger à une des règles que je me suis fixé jusqu'ici dans mes relations avec la presse, je ne vais pas répondre à vos questions." Jean-Frédéric Poisson dénonce, selon lui, le traitement "indigne" dont il est victime de la part de France 2 et France 3. Le candidat à la primaire de la droite et du centre s’explique : "Vous avez reçu, sur ces deux chaînes de télévision, pendant des durées très longues, mes concurrents." Et d’enchaîner : "Vous avez décidé de ne pas traiter la candidature qui est la mienne alors que nous vivons en France comme dans le monde un sentiment de relégation terrible de la part des populations. Alors que j'aimerais bien pouvoir parler de choses qui touchent le monde du travail, j'aimerais bien parler de la ruralité, de l'agriculture, de l'Outre-mer, de tas de choses qui intéressent les Français et malheureusement, je me retrouve, quand les autres candidats ont deux heures, avec quatre minutes ce soir. Ce traitement, je le trouve indigne."

Jean-Frédéric Poisson refuse de répondre aux questions du journaliste

Passablement énervé, le président du parti chrétien-démocrate refuse ensuite de répondre lorsqu’on l’interroge sur les sondages : Jean-Frédéric Poisson est crédité de 1 à 3 % des intentions de vote. Toujours pas de réponse concernant son positionnement au sujet de Marine Le Pen. Puis quelques minutes seulement après le début de l'interview, Jean-Frédéric Poisson quitte le plateau en déclarant : "Monsieur, je vous remercie de votre invitation, nous nous verrons bientôt." Le journaliste surprit lui rétorque : "C'est ce qu'on appelle faire du buzz à pas cher." Le dernier débat de la primaire de la droite et du centre sera diffusé ce jeudi 17 novembre sur France 2, ce qui posera peut-être un problème au président du Parti chrétien-démocrate.

Primaire à droite : Jean-Frédéric Poisson plante une émission en plein direct
Jean-Frédéric Poisson refuse de répondre aux questions du journaliste et quitte soudainement le plateau / ©maxppp
Ajouter un commentaire