Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à droite : Quand Gérard Larcher compare François Fillon au pilote automobile Jacky Ickx

Pour son ultime meeting avant le second tour de la primaire de la droite et du centre, François Fillon a réuni ses soutiens porte de Versailles à Paris. Gérard Larcher, fidèle de l’ancien Premier ministre, en a profité pour se lancer dans un portrait croisé du candidat avec le célèbre pilote automobile Jacky Ickx.

François Fillon est un passionné d’automobile, c’est connu. Le candidat à la primaire de la droite et du centre est d’ailleurs la seule personnalité politique à avoir participé à l’émission Top Gear France, avec – tout de même – le 4ème meilleur temps de la saison sur circuit, et avec une Dacia qui plus est. Sa passion pour l’automobile, si elle lui donne un côté sympathique qui plaît aux Français, lui permet également de se lancer dans les comparaisons les plus flatteuses. Après le premier tour de la primaire, dont il est sorti grand vainqueur avec plus de 44% des voix, il faisait déjà le lien avec le célèbre coureur automobile, Jacky Icks. ‘’En 1969, Jacky Ickx part dernier et arrive premier (aux 24H du Mans, ndlr). C’est une épreuve d’endurance comme la primaire’’, expliquait-il alors.

Les comparaisons s’enchaînent

La comparaison, flatteuse, n’a pas échappé à Gérard Larcher, fidèle soutien à François Fillon. En ouverture du dernier débat du candidat à Versailles ce vendredi soir, le président du Sénat s’est lancé dans la lecture d’un article de presse consacré au célèbre pilote, dessinant en creux le portrait de François Fillon. ‘’Jacky Ickx est un acrobate, il se joue sourire en coin des conditions difficiles. Un casse-cou ? Trop intelligent pour cela. Lors des 24H du Mans en 1969, il juge le départ trop dangereux. En signe de protestation, il part bon dernier. Il effectue une remontée impensable, après 24h de course la victoire se joue, elle se joue au sprint, à l’audace et à la ruse. Le bolide de Jacky Ickx arrache la victoire (…) et dimanche, François, ce sera ta victoire !’’, lance, lyrique Gérard Larcher. Il faut admettre que la comparaison sonne nettement mieux que celle qui le veut semblable à Margaret Thatcher, pratique à 48h du second tour. 

François Fillon
Gérard Larcher compare François Fillon au pilote automobile Jacky Ickx / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News