Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à droite : quand Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et les autres sont représentés en émojis

L’Express s’est amusé à représenter les candidats à la primaire de la droite et du centre en émojis selon "le regard que chacun pose sur ses rivaux". Des portraits cocasses mais tout aussi ironiques.

Perceptions. Ce jeudi soir, le premier débat entre les sept candidats à la primaire de la droite et du centre aura lieu. Pour savoir qui pense quoi de qui et peut-être se faire une opinion sur Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko- Morizet, Jean-Frédéric Poisson, Jean-François Copé, Bruno Le Maire et François Fillon, l’Express propose un tableau basé sur des portraits en émojis. Le journal a joué pleinement la carte de l’ironie tout en pointant du doigt les animosités entre les candidats.

Par exemple, quand Nicolas Sarkozy se représente Alain Juppé, c’est en mosquée qu’il l’imagine. Une allusion à la rumeur persistante qui accuse le maire de Bordeaux d’avoir financé un "gigantesque" lieu de culte musulman dans sa ville. Une information maintes fois niée par le maire de Bordeaux dans les médias.

Alain Juppé représenté en mosquée, Bruno Le Maire en bébé

Quant à François Fillon, l’ex-Premier ministre a peu d’estime pour ses anciens collègues. Selon l’Express, il se représente Nicolas Sarkozy en balance de Thémis (un clin d’œil aux ennuis judiciaires de l’ancien chef de l’Etat), Bruno Le Maire en bébé ou encore Jean-François Copé en Pinocchio. Jean-Frédéric Poisson, le candidat le moins connu dans cette primaire (il est actuellement crédité de moins de 1% des voix selon un sondage OpinionWay pour Atlantico) paye pour son manque de notoriété. Dans le tableau, le président du PCD (le Parti Chértien-Démocrate) est représenté sur toutes les cases comme un poisson-clown. Ces caricatures sont-elles fidèles à l’image que renvoient certains candidats ? Réponse ce soir lors du débat…

Pour découvrir l’intégralité du tableau, cliquez ici

 

Primaire à droite : quand Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et les autres sont représentés en émojis
Ce que pensent les candidats à la primaire de la droite et du centre en émojis / ©capture d'écran l'Express
Ajouter un commentaire
Breaking News