Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
WTF

Primaire à gauche - Le Débat : Ce moment où Jean-Luc Bennahmias avoue avoir consommé du cannabis (Vidéo)

En plein débat sur l’environnement, les candidats ont débattu de leurs positions sur la légalisation ou non du cannabis. Jean-Luc Bennahmias, définitivement le trublion de cette primaire de la gauche, a avoué sans gêne aucune avoir lui-même déjà consommé du cannabis.

Moment de vérité. Les sept candidats à la primaire de la gauche l’avaient promis, une place conséquente serait accordée à l’écologie dans leurs débats. Évoquée brièvement lors du premier débat, la question a pris toute sa place de dimanche soir. L’occasion pour Arnaud Montebourg d’assurer que non, son côté écologiste ne date pas d’hier. Le candidat, favorable aux gaz de schistes jusqu’à récemment explique aujourd’hui que ‘’rechercher ne veut pas dire adhésion’’.

Les sept candidats sont divisés sur la question du nucléaire. Benoît Hamon, Vincent Peillon et François de Rugy souhaitent réduire la part du nucléaire à 50% d’ici 2025 et mettre le paquet sur les énergies renouvelables, qui ‘’créent six fois plus d’emplois que le nucléaire’’. Arnaud Montebourg et Sylvia Pinel plaident, en revanche, pour la conservation du nucléaire français. ‘’On a besoin du nucléaire pour réduire l’addiction au carbone’’, explique l’ancien ministre du Redressement productif.

‘’Ça m’est arrivé de fumer du cannabis’’

Vrai sujet s’il en est dans cette primaire de la gauche, la question a vite dérivé vers la légalisation du cannabis. La quasi-totalité des candidats sont favorables  à la légalisation de cette substance ou, du moins, à la relance du débat sur le sujet. Seuls Arnaud Montebourg et Manuel Valls y sont fermement opposés. Jean-Luc Bennahmias s’est largement démarqué sur cette question en appelant à cesser ‘’l’hypocrisie’’ sur le sujet. ‘’Des milliers de personnes, dans les stades  ou les festivals fument. Nos forces de l’ordre, la justice, ont autre chose à faire que de s’occuper des petits dealers et des petits fumeurs’’.

Plaidant ensuite pour le cannabis thérapeutique, dont la légalisation éviterait à ‘’plusieurs milliers de patients’’ d’acheter des produits sur Internet ‘’de manière illégale’’, Jean-Luc Bennahmias avoue que  oui, il sait de quoi il parle. ‘’Oui, ça m’est arrivé de fumer’’, lâche-t-il avec humour. ‘’Sourires gênés dans le public’’, s’amuse Laurence Ferrari. 

Jean-Luc Bennahmias
Ce moment du débat de la primaire à gauche où Jean-Luc Bennahmias avoue avoir déjà fumé du cannabis / ©capture écran Itélé
Ajouter un commentaire